Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Heston Blumenthal

  • "Dinner": Heston Blumenthal in London

    Plus besoin de présenter Heston Blumenthal, le chef trois étoiles du "Fat Duck" dans la banlieue de Londres qui, dans les années 2000, fut avec le Catalan Ferran Adrià l’un des principaux porte-drapeaux de la cuisine moléculaire. Lui aussi a senti le vent tourner depuis quelques années. Son nouveau restaurant londonien, ouvert il n’y a même pas deux ans au «Mandarin Oriental» en lisière d’Hyde Park et déjà étoilé au Michelin, boude en effet les faux caviars et autres poudres de perlimpinpin.

    Dinner by Heston Blumenthal 18.jpg

    Lire la suite

  • Le fish & chips "parfait" selon Heston Blumenthal

    L'Anglais Heston Blumenthal est un chef intéressant. Longtemps considéré comme l'un des meilleurs restaurants du monde (selon le ceci dit très surévalué Top 50 des Restaurants), son "Fat Duck" a été contraint de fermer ses portes en 2009 suite à des intoxications alimentaires. Si l'on peut rester sceptique sur ses délires moléculaires (même si le chef affirme aujourd'hui que la gastronomie moléculaire est morte), le bonhomme est néanmoins passionnant dans sa démarche, travaillant par exemple avec une université locale...

    De même, son émission pour la BBC "In Search of Perfection" était souvent très intéressante, le jeune chef de Bray-on-Thames cherchant à revisiter quelques classiques, anglais et autres, en leur apportant son savoir culinaire et scientifique.

    F&C.jpg

    Lors de notre séjour à Londres, nous sommes tombé sur le livre tiré de l'émission et nous l'avons immédiatement acheté. Nous étions notamment à la recherche de sa recette de frites, déjà testée une première fois avec des bintjes suite à la vision de l'émission. Cette fois, il s'agissait de faire les choses dans les règles de l'art. Nous avons donc cherché à Londres (et trouvé au marché de Portobello) la variété de pommes de terre conseillée par Blumenthal, des Maris Piper... Crazy, isn't it?

    Lire la suite

  • Sang-Hoon Degeimbre, défenseur de la cuisine moléculaire

    san_small_01.jpgQuand on parle cuisine moléculaire en Belgique, impossible de passer à côté de Sang-Hoon Degeimbre, l’un de ses principaux représentants à “L’air du temps” à Noville-sur-Mehaigne. Le chef, autodidacte, y propose une cuisine personnelle qui, par petites touches, a recours aux nouvelles techniques moléculaires pour se jouer des textures et des goûts. Cependant, Degeimbre ne propose pas une cuisine entièrement moléculaire, comme on peut la trouver à “El bulli” ou chez Heston Blumenthal…

    A l'heure où le livre de Jörg Zipprick "Les dessous peu appétissants de la cuisine moléculaire" jette le trouble, le jeune chef francophone a accepté de répondre à cette critique et continue de défendre les possibilités nouvelles offertes par la gastronomie moléculaire et les additifs alimentaires.

    Lire la suite