Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Tansvaal": Le resto de quartier parfait

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

A Auderghem, Raphaël de Sadeleer a ouvert son premier resto. Un vrai bon bistrot comme on les aime!

 

Un parcours étonnant 

 

A l’heure des réseaux sociaux, comment ce formidable petit bistrot de quartier a-t-il pu passer si longtemps sous les radars? Sans doute ses premiers fidèles souhaitaient-ils garder le secret pour eux… Ouvert depuis 8 mois à Auderghem, juste à côté de l’entrée de l’E411, le « Transvaal » est en effet une vraie perle, que l’on doit à Raphaël de Sadeleer, ancien chef pendant cinq ans de la « Winery » à Schuman.

restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer

Mais le jeune homme a bien roulé sa bosse. Formé à l’école hôtelière de Namur, il a bossé au « Monde est petit » à Etterbeek, a fait l’ouverture du « Variétés » à Flagey. Plus surprenant, il a été pendant cinq ans le chef privé de la cinéaste Danièle Thompson (la fille de Gérard Oury), entre Paris et Saint-Tropez. Et cela se sent immédiatement dans ces magnifiques assiettes qui, il y a quelques semaines, fleuraient bon l’été!

 

Cuisine résolument gourmande

 

Résolument gourmande, la cuisine de Raphaël de Sadeleer voyage en effet du côté de la Méditerranée. Avec, par exemple en entrée, un wok de couteaux (15€), servis dans un bouillon à la coriandre et de la txistorra, une saucisse basque bien épicée qui relève sublimement le tout.

restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer

Tandis que les jolis petits artichauts violets frits (14€), présentés avec juste un peu de burrata et de chorizo basque, rappellent les carciofi alla giudia romains.

restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer

 

Déjà les vacances!

 

Mais au moment de la selle d’agneau rôtie (25€), on se croirait vraiment en Provence! Fondante, la viande est magnifiée par des petits légumes d’été confits à la sarriette, des olives taggiasches et des petites pommes de terre confites à la graisse d’oie. C’est déjà les vacances!

restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer

Tout comme avec ces raviolis farcis aux asperges blanches (22€), proposés avec une crème de parmesan, un émincé de poulpe et des jeunes pousses d’épinards.

restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer

 

Une belle maturité

 

Quel bonheur! On applaudit la maturité de Raphaël de Sadeleer, qui n’essaye pas de jouer l’épate, juste de ravir les papilles avec sa cuisine du marché bien sentie. Et jusqu’au dessert, on exulte… Peut-on imaginer meilleur dessert de saison que des fraises, avec un intense sorbet à la fraise et une espuma de crème brûlée (8€)?

restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer

Bref, on ne peut que recommander les yeux fermés ce « Transvaal »! D’autant que les vins, parfaitement sélectionnés et toujours intéressants (qu’ils viennent du Portugal, de Sicile, du Rhône ou de Sardaigne) sont proposés à des prix défiant toute concurrence. On s’incline…

restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer 

 

Envie d'y goûter?

  • Cote: 8/10.
  • Cuisine: française.
  • Cadre: ancienne boucherie.
  • Cave: vins d'auteur.
  • Terrasse: oui.
  • Parking: non.
  • Adresse: 40 av. Joseph Chaudron, 1160 Auderghem.
  • Rens.: www.letransvaal.be ou 02.660.95.76.
  • Ouverture: fermé samedi, dimanche, lundi soir et mardi soir.  

restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer

 

Cet article est paru dans le "Trends-Tendances" du 29 juin 2017 

    

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLa fille: "Voilà un restaurant comme je les aimes: simplicité, gourmandise, cuissons et assaisonnement parfaits. Il ne m'en faut pas plus!"

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLe garçon: "Une vraie belle surprise que ce petit restaurant de quartier comme on les aime. J'ai adoré les belles saveurs méditerranéennes mises à l'honneur par Raphaël de Sadeleer. Vivement qu'on y retourner!"

restaurant,bruxelles,bistrot,transvaal,raphaël de sadeleer

Écrire un commentaire

Optionnel