Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • "Sauvages": pique-niques urbains à Bruxelles

    “Sauvages” est le nom de code d’un nouvel événement bruxellois, sorte de pique-nique urbain surprise organisé par Axelle Minne et Vanessa Gohy. Le principe ? Nos deux foodies choisissent un parc peu connu de la capitale, y organisent un buffet champêtre convivial et communiquent l’adresse aux participants le jour même…

    Lire la suite

  • Un quatre mains qui donne Envie!

    Il faisait beau dimanche dernier ! Pour couronner cette journée ensoleillée, David Grosdent avait donné rendez-vous à “L’Envie” pour un dîner à quatre mains. Installé depuis peu en Flandre, à Zwevegem près de Tournai, ce jeune chef très prometteur avait ouvert sa cuisine au chef étoilé Benoît Neusy, venu en voisin de “L’impératif”, qui a déménagé de Maisières à Roucourt, juste de l’autre côté de la frontière linguistique. Dans une ambiance bon enfant, le duo a composé un menu généreux : 4 plats chacun avec en plus un fromage belge (150 €, avec apéritif, vins et café).

    Lire la suite

  • Au "Chazal", une cataplana comme au Portugal

    On a parfois envie de retrouver les plats qui ont bercé nos vacances… La communauté portugaise est très présente à Bruxelles et des dizaines de restaurants et cafés proposent de goûter aux spécialités lusitaniennes. On est malheureusement souvent déçu… Mais parfois, la perle se cache là où on ne s’y attendait pas… Au “Chazal” par exemple, une taverne de quartier rustique de Schaerbeek qui ne paye pas de mine.

    Lire la suite

  • Quand Pierre Résimont cuisine au champagne

    Photos: John Urbain Photography

     

    Comme dirait Eric Boschman – qui lui a consacré un livre l’année dernière à l’occasion des 25 ans de “L’eau vive” -, Pierre Résimont “ne tourne pas autour de la betterave; il ne cuisine pas avec une pince à épiler…” Et c’est vrai que s’attabler dans son restaurant champêtre d’Arbre, sur les hauteurs de Profondeville, offre une belle expérience. Doublement étoilé depuis 2010, le chef marie en effet à la perfection raffinement et gourmandise. Avec ce petit brin de folie, dont les téléspectateurs de “Comme un chef” se souviennent, qui le rend diablement sympathique !

    Lire la suite