Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"La Villa Emily", l'élégance à la française

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Un décor raffiné et la cuisine généreuse de Mathieu Jacri au menu du dernier étoilé de la galaxie Litvine.

 

La tête dans les étoiles

   

Décidément, tout ce que touche Serge Litvine semble se transformer en or. Après avoir rendu ses lettres de noblesse à la mythique "Villa Lorraine" et propulsé Alexandre Dionisio à deux étoiles à la "Villa in the Sky", l'investisseur bruxellois voyait son dernier bébé, « La Villa Emily", récompensé fin 2016 d'une première étoile. Et ce à peine un an après la reprise de l'ancien "Emily Ristorante" de la maison Degand. 

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

Évidemment, un tel succès peut créer des jalousies. Au moment de l'attribution du fameux macaron, certains n'ont pas manqué de souligner la trop grande proximité entre Litvine et le guide rouge… De quoi donner envie d'aller juger sur pièces ce que vaut la cuisine de Mathieu Jacri, le jeune chef bruxellois estimant lui-même un peu prématuré cet honneur... Même s'il affiche un CV en béton, passé par le "Comme chez soi", le "Plaza Athénée" de Ducasse à Paris et surtout pendant six ans au "Chalet de la forêt" de Pascal Devalkeneer, dont l'influence à été la plus décisive sur sa cuisine.

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

 

Un décor opulent

 

Qu’on choisisse de manger à l’étage ou assis confortablement au bar du rez-de-chaussée, on est bluffé par la superbe décoration des lieux dont le point d’orgue est cet impressionnant lustre baroque en verre de Murano de 5m30 de haut! 
Dans sa micro-cuisine ouverte, Jacri ne peut évidemment pas réaliser une cuisine de palace. Mais sa brigade s'active pour sortir de belles assiettes, réservées à une clientèle haut de gamme, avec des menus 3-4-5 serv. à 69-89-109€ (et un lunch à 46€).

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

 

Des mises en bouche engageantes

 

Passé un florilège de mises en bouche plutôt intéressantes (on aime bien la salade César en version fingerfood avec de la peau de poulet croustillante), on se régale d'une magnifique composition autour d'une crème de foie gras rôti et de cecina de bœuf. Accord, assaisonnement, tout est parfait!

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

 

Des entrées gourmandes

 

On n'est pas totalement emballé par l'oignon d'époux des Cévennes confit au lard de Colonnata et servi avec un jus corsé truffé (24€ à la carte). Les accords sont réussis et l’assiette est gourmande, mais la cuisson de la pomme de terre manque de précision

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

Servi avec une déclinaison d’artichauts, le plat de poulpe de roche (28€) manque malheureusement un peu de relief.

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

Cuit en carapace, le homard bleu (38€) est intelligemment proposé avec une petite choucroute, du kale braisé et un jus des têtes de homard au vin rouge.

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

Les ris de veau glacés au soja (42€) manquent, eux, de finesse, servis avec des shiitakés et du yuzu trop puissants.

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

 

Un canard parfait

 

Rien a dire par contre du caneton de Chalans (36€), rôti à la poêle sur carcasse et servi avec un accompagnement bien pensé et parfaitement assaisonné, mêlant navet, grenade et amande et une sorte de baklava de cuisse.

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

Farci à la truffe, le filet de saint-pierre (42€) est une autre jolie proposition, avec sa tombée d'épinards, ses salsifis et son beurre au champagne.

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

 

Desserts aux saveurs classiques

 

La soirée se conclut sur des desserts (13€) aux saveurs tout aussi classiques, sans être ennuyeuses, autour d'un sablé coco, banane caramélisée et glace au gingembre, ou d'une variation autour de l'orangette.

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

 

Une cuisine trop ambitieuse?

 

Mange-t-on bien à la "Villa Emily"? Assurément! Comme dans toutes les adresses de la galaxie Litvine, on vise ici le haut de gamme avec des produits nobles et une cuisine française raffinée. On aime la cuisine classique et intelligente, de Mathieu Jacri qui est pleine de promesses. Mais difficile de proposer une cuisine étoilée dans un espace aussi exigu... Les quelques imprécisions techniques qui ont émaillé le repas nous font dire que le chef gagnerait à simplifier un poil ses assiettes.

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

      

Envie d'y goûter?

  • Cote: 7,5/10.
  • Cuisine: française.
  • Cadre: cosy chic. 
  • Cave: belle sélection.
  • Terrasse: non.
  • Parking: voiturier.
  • Adresse: 4 rue de l'Abbaye, 1000 Bruxelles.
  • Rens.: 02.318.18.58 ou www.lavillaemily.be.
  • Ouverture: fermé samedi midi, dimanche et lundi.   

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

  

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLa fille: "Plus que simplifier ses assiettes, Mathieu Jacri devrait être moins généreux, offrir moins de mises en bouche ou de mignardises, et se concentrer sur les détails techniques de ses assiettes. De belles assiettes raffinées où les accords de goûts sont séduisants et où il manque parfois juste une toute petite chose pour être parfaites. C'est criant de vérité au moment des mignardises, avec par exemple un financier à la texture complètement ratée..."

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLe garçon: "Je sais que notre critique peut paraître dure car on mange très bien à "La Villa Emily". Mais au vu des prix et de l'étoile, l'attente est forcément très haute..." 

villa emily,villa lorraine,serge litvine,restaurant bruxelles,restaurant,étoilé,michelin,mathieu jacri

Écrire un commentaire

Optionnel