Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Schnitzel": bistrot de copains à Anvers

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

A Anvers, Geert Weyn, ancien du "Dôme", ravit avec ses charcuteries maison, ses bons petits plats et sa carte de vins nature.

 

Charcuteries maison et vins nature

 

A Bruxelles, difficile, dans un resto branché, de ne pas tomber sur une carte de vins nature. Étonnamment, la mode n'a pas encore vraiment gagné la Flandre... A Anvers, les amateurs de bouteilles non triturées et non soufrées se donnent donc rendez-vous au "Schnitzel". Installé depuis un an derrière l'université, ce bistrot plus que sympa apporte une touche de gourmandise à ce quartier populaire et étudiant.

Schnitzel, restaurant Anvers, Anvers, bistrot

A presque 40 ans, Geert Weyn a eu envie de voler de ses propres ailes en lançant une petite table qui lui ressemble: cool. Passé par de très belles maison (du "Chalêt de la forêt" à Bruxelles au "Mugaritz" au Pays basque, en passant par chez Gordon Ramsay à Londres), le chef a ensuite travaillé comme sous-chef pendant quatre ans au "Dôme", formidable restaurant étoilé anversois qui fermera ses portes à la fin de l'année. Auprès de Julien Burlat, il s'occupait notamment des charcuteries. On ne s'étonne donc pas de voir sa courte carte s'ouvrir par celles-ci (8€). Et on ne passera pas à côté! Coppa, saucisson au sherry, jambon cuit... Tout est maison et tout est bon!

Schnitzel, restaurant Anvers, Anvers, bistrot

 

Assiettes à partager

 

Au "Schnitzel", pas d'escalope viennoise au menu mais la convivialité reste le maître-mot. Car les plats sont autant de petits tapas à partager entre copains avec une bonne bouteille. Par exemple un bon chardonnay 2014 en saint-véran ou un excellent​ "Mon Cher" 2015, un gamay produit en vin de France par Noëlla Morantin dans le Loir et Cher. Et pas besoin de trop réfléchir en parcourant la carte des victuailles. Si on est nombreux autour de la table, le plus simple est de tout commander... 

Schnitzel, restaurant Anvers, Anvers, bistrot Schnitzel, restaurant Anvers, Anvers, bistrot

Schnitzel, restaurant Anvers, Anvers, bistrot Schnitzel, restaurant Anvers, Anvers, bistrot

Boudin noir aux haricots beurre (12€), pastrami, choucroute et moutarde Savora (12€), saucisse de faisan, noix de pécan et choux de Bruxelles (13€), parmentier de lièvre, chou rouge et spéculoos (12€)... Les plats, toujours simples et très savoureux, se succèdent joyeusement. La soirée avance, les bouteilles se vident, la conversation s'anime et on se dit que, quand même, il ne faut pas grand-chose pour se sentir vraiment bien au restaurant...

Schnitzel, restaurant Anvers, Anvers, bistrot Schnitzel, restaurant Anvers, Anvers, bistrot
Aubergines "Imam Biyaldi", avec une socca revisitée (11€) et des artichauts poivrade, farcis aux noix, olives kalamata et fêta (11€).

 

Envie d'y goûter?

  • Cote: 7/10.
  • Cuisine: bistrot moderne.
  • Cadre: bistrot. 
  • Cave: vins nature.
  • Terrasse: non.
  • Parking: non.
  • Adresse: Paardenmarkt 34, 2000 Anvers.
  • Rens.: www.schnitzelantwerpen.be ou 03.256.63.86.
  • Ouverture: ouvert de 18h à 22h. Fermé samedi et dimanche.

 

 

Cet article est paru dans le "Trends-Tendances" du 17 novembre 2016

Schnitzel, restaurant Anvers, Anvers, bistrot

     

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLa fille: "Quelle belle soirée anversoise. Décidément, qu'est-ce que j'aime cette ville! On peut y aller plus souvent?"

 

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLe garçon: "Rrrro que c'est bon tout ça! Tout ce que j'adore. On met les pieds sous la table, on se laisse guider par le jeune sommelier pour le vin et on partage tout entre copains. Une certaine idée du bonheur..."

Les commentaires sont fermés.