Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

"Moni": Un italien comme on les aime

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

A Ma Campagne, une nouvelle petite trattoria propose une cuisine de terroir italienne bien sentie.

 

Une cantine à la cool

 

Mi-juillet, Francesco Rubino et sa femme Sandra Colussi ouvraient « Moni, cantina gastronomica », un nouveau petit italien rapidement repéré par les habitués du quartier à Saint-Gilles. Qui ne seront pas dépaysés de retrouver, en salle, Giuseppe, qui oeuvrait autrefois à la géniale « Bottega della pizza » toute proche. C’est que la philosophie est ici la même: proposer le meilleur de la cuisine italienne dans une atmosphère à la cool.

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni

Sandra a ainsi imaginé une jolie déco tendance, loin de trattoria traditionnelle, tandis qu’en cuisine, Francesco fait les recettes qu’il aime, souvent issues de son terroir. Originaire des Pouilles, le chef est passé par de belles maisons en Italie, notamment chez Gualtiero Marchesi (ex-trois-étoiles considéré comme le père de la nouvelle cuisine italienne) et chez Gianfranco Vissani, chef doublement étoilé d’Ombrie bien connu des téléspectateurs de la Rai. Avant de devenir le cuisinier de l’ambassadeur italien à Bruxelles pendant dix ans. 

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni

 

Plus italien, tu meurs!

 

Mais qu’on se rassure, chez « Moni », Rubino ne fait pas de chichis. Il concocte des plats simples aux saveurs authentiques mais joliment dressés, déclinés dans une carte brève et un lunch 2 serv. à 15€ le midi. A ne pas manquer, par exemple, l’excellente salade de figues (15€) à la stracciatella et au capocollo di Martina Franca, magnifique charcuterie fondante venue des Pouilles. Le tout parfaitement assaisonné d’un trait de vieux vinaigre balsamique. Plus italien, tu meurs!

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni

Quant au polipo alla pignata (19€), c’est déjà un classique! Soit du poulpe ultra-tendre à la sauce tomate, proposé en été avec de l’aubergine et des pommes de terre.

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni

 

D'excellentes pâtes

 

On est moins fan du rôti de porc au fenouil sauvage (16€), servi avec de la polenta grillée et une sauce moutardée.

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni

Mais les strozzapreti à la saucisse, bettes et cacioricotta, fromage typique des Pouilles, sont parfaits (13€).

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni

Rien à rajouter. Sinon que la carte des vins, limitée, propose quelques découvertes, comme ce petit negroamaro Salento 2012 en version rosée (8€ le verre). Et que les desserts sortent eux aussi de l’ordinaire. A l’instar de cette glace au gingembre, coulis mangue-fruit de la passion et sauce aux fruits des bois (6€).

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni

Attention, ici, on paye cash only…

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni 

  

Envie d'y goûter?

  • Cote: 7/10.
  • Cuisine: italienne.
  • Cadre: lumineux. 
  • Cave: carte italienne limitée.
  • Terrasse: oui.
  • Parking: non.
  • Adresse: 35 avenue Ducpétiaux 1060 Saint-Gilles.
  • Rens.: 02.430.25.08 ou www.facebook.com/MONI1060.
  • Ouverture: fermé dimanche et lundi. 

 

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni

 

Cet article est paru dans le Trends-Tendances du 22 septembre 2016

 

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLa fille: "J'ai déjà été deux fois et dans l'ensemble, j'ai toujours passé un bon moment. J'attends avec impatience de découvrir d'autres plats régionaux des Pouilles. Et quelques plats plus originaux et "fusion" car le chef aime beaucoup la cuisine japonaise."

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLe garçon: "Et dire qu'il y a encore cinq ou six ans, il était quasiment impossible de bien manger italien à Bruxelles. Aujourd'hui, on est plutôt gâté. Et "Moni" se classe vraiment parmi les meilleures osterie de la capitale..."

 

moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni moi,bruxelles,cuisine italienne,oserai,restaurant,moni

Les commentaires sont fermés.