Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Hortense" déménage à Flagey

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Ce dimanche, "Chez Hortense" ferme ses portes dans les caves du Sablon. Le premier vrai bar à cocktails bruxellois, lancé début 2012 par le Français Matthieu Chaumont, déménage près de la place Flagey, reprenant l'ancien salon de thé "La Mercerie". Un nouvel espace, plus lumineux, où l'on pourra, d'ici la mi-novembre, boire un verre et manger un bout... Avec la collaboration de l'excellent Nicolas Decloedt.

 

Dernières soirées à la cave

Quand il ouvre "Chez Hortense", dans de belles caves voûtées de la place du Sablon, Matthieu Chaumont était le premier à introduire à Bruxelles la mode de la mixologie, qui a fait les belles nuits de New York, Londres ou Paris... Depuis, d'autres ont suivi (que l'on pense à "La Pharmacie anglaise" ou le récent "LIB") mais la scène du cocktail ne s'est finalement guère développée à Bruxelles, malgré quelques sursauts... C'est l'une des raisons pour lesquelles - en plus de l'envie du propriétaire du Sablon de réallouer ses caves - qui ont poussé le barman français à avoir envie de sortir le cocktail de l'esprit speakeasy, caché, pour lui donner une vraie vitrine. Dimanche soir sera donc la dernière occasion d'aller boire un cocktail "Chez Hortense", ancienne formule...

Hortense, bar à cocktails, cocktails, Matthieu Chaumont

Chaumont se donne une bonbe semaine pour investir son nouvel espace, celui de l'ancienne "Mercerie" près de la place Flagey. Après une soirée d'ouverture le mardi 27 septembre, son nouvel "Hortense x Mercerie" ouvrira officiellement ses portes le mercredi 28 septembre.

 

Besoin d'espace

Après plus de quatre années passées au Sablon, le besoin de lumière s'est évidemment fait sentir. Mais pas seulement. Si le nouveau lieu est un peu plus petit en terme de salle, il possède une vraie cuisine et un labo en sous-sol. De quoi enfin offrir à l'équipe les moyens de ses ambitions: réaliser dans des conditions dignes de ce nom les sirops maison, les infusions, les vermouths... Matthieu Chaumont, qui ne s'est jamais manqué avec une grande marque d'alcool a en effet plus que jamais envie de mettre l'accent sur le côté artisanal du métier de barman. Ainsi, celui qui a déjà signé un excellent Bishop Gin travaille actuellement sur un mezcal à son nom... "J'avais envie d'un vrai espace de production pour tester de nouvelles techniques. Cela fait quelques mois déjà que l'on cherchait un nouveau lieu. Tandis qu'on a de plus en plus de demandes pour des cours de cocktails", explique-t-il.

Hortense, bar à cocktails, cocktails, Matthieu Chaumont

 

Un bar où l'on mange

L'autre grand changement que permettra ce "Hortense" 2.0., c'est d'offrir enfin quelque chose à grignoter aux clients (même si les pop-corn d'"Hortense" étaient excellents!). D'ici la mi-novembre, le soir, on pourra ainsi grignoter de petites assiettes avec son cocktail, conçues par l'excellent Nicolas Decloedt, jeune chef flamand végétarien qui fait des merveilles à sa table d'hôte "Humus Botanical". Le duo avait déjà tâté le terrain en juin dernier lors d'une soirée Cocktails & Vegetables chez "Hortense". Le courant est passé!

Hortense, bar à cocktails, cocktails, Matthieu Chaumont

Le midi, les choses seront même inversées. "Hortense x Mercerie" se la jouera plus restaurant, avec une carte plus développée, à accompagner d'une courte sélection de vins nature ou de mocktails (cocktails sans alcool).

Que de bonnes nouvelles donc! On a hâte de tester cette nouvelle formule!

hortense,bar à cocktails,cocktails,matthieu chaumont

Commentaires

  • j'ai eu l'occasion de me présenter dans votre établissement en ce dimanche 19 février. Les desserts étaient excellents, les boissons délicieuses; toutefois le service n'était vraiment pas agréable. J'ai voulu faire découvrir cet endroit à des amis, je ne renouvellerai pas l'expérience. Bien à vous.

Les commentaires sont fermés.