Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"Chermanne": Nouvelle table carolo

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

D’une gastronomie moderniste à « L’étang bleu » à Lobbes, Stéphane Chermanne revient à une cuisine plus classique à Charleroi.

 

Un restaurant sobre 

Il y a quelques semaines, le « Chermanne » ouvrait ses portes à Charleroi. Son chef, Stéphane Chermanne, est précédé d’une réputation favorable. Pendant 8 ans, il a régné sur les cuisines de « L’étang bleu », belle table rétro-moderne de Lobbes qui fermait ses portes l’année dernière. Son nouveau restaurant, Chermanne l’a voulu sobre. Avec ses tables massives en bois, ses jolies chaises et son beau papier peint géométrique, la salle est élégante, tandis que l’atmosphère est détendue.

chermanne,restaurant charleroi,stéphane chermanne

En parcourant la carte (qui se décline également en menus 3-4-5 serv. à 32-42-52€), on est heureusement surpris par l’évolution suivie par le chef, qui s’est débarrassé de tous ses tics techniques pour se recentrer sur une cuisine plus simple, qui entend mettre les producteurs régionaux à l’honneur (bien vu, mais il faudrait que ça transparaisse plus à la carte…). Soit un retour aux sources pour le chef, formé dans de belles maisons classiques comme « Le gastronome » à Paliseul ou « Le Comme chez soi » à Bruxelles.

chermanne,restaurant charleroi,stéphane chermanne

 

Carte gourmande

Cet hiver, la carte du « Chermanne » se voulait gourmande, avec par exemple une belle croquette de pied de porc (16€), rafraîchie par une petite salade bien vinaigrée et un taboulé de chou-fleur.

chermanne,restaurant charleroi,stéphane chermanne

Excellent, le foie gras poêlé (20€) est malheureusement servi un peu tiède, tandis que les borlotti, proposés dans une fricassée à la ventrêche, croquent encore sous la dent... Mais dans les deux cas, le chef a eu la main lourde sur le sel. Le bon morgon Côte de Py 2013 de Jean-Marc Burgaux (32€) permet de se rincer joyeusement le gosier.

chermanne,restaurant charleroi,stéphane chermanne

 

Des assiettes un peu décevantes

Cuite 24h à basse température puis braisée 3h à 130°C, la poitrine de cochon fermier confite (20€) est bien fondante, accompagnée de jolies garnitures de saison (purée mousseline et légumes croquants) mais encore une fois, l'assaisonnement est trop présent.

chermanne,restaurant charleroi,stéphane chermanne

Présenté avec une pomme de terre écrasée aux bettes et un délicieux beurre blanc au curry rouge, le dos de cabillaud (24€) cuit en robe de pied de cochon était, lui, beaucoup plus juste.

chermanne,restaurant charleroi,stéphane chermanne

La soirée se termine sur l'inévitable dame blanche turbinée minute (10€), bien faite. Et sur l'impression d'une cuisine bistronomique qui manque d'allant au vu des prix...

chermanne,restaurant charleroi,stéphane chermanne

  

Envie d'y goûter?

  • Cote: 6/10.
  • Cuisine: française.
  • Cadre: contemporain. 
  • Cave: française.
  • Terrasse: non.
  • Parking: non. 
  • Adresse: 62 avenue de l’Europe, 6000 Charleroi.
  • Rens.: 071.12.41.14 ou www.restaurantchermanne.be.
  • Ouverture: fermé dimanche et lundi.   

chermanne,restaurant charleroi,stéphane chermanne

  

Cet article est paru dans le Trends-Tendances du 3 mars 2016.

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLa fille: "Même si la cuisine a été simplifiée par rapport à "L'Etang bleu" et se fait plus généreuse et gourmande - c'est une bonne chose -, il m'a manqué un poil de personnalité dans les assiettes. Autre détail de taille ;-p Je suis petite et j'ai été particulièrement gênée par la hauteur des tables dans le restaurant..."

restaurant bruxelles,nouveau restaurant bruxelles,restaurant japonais bruxelles,cuisine franco-japonaise,seino,minoru seinoLe garçon: "Je n'avais pas un grand souvenir de "L'Etang bleu"... Ce passage au "Chermanne" ne m'a pas vraiment fait changer d'avis..."

chermanne,restaurant charleroi,stéphane chermanne 

Les commentaires sont fermés.