Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

"BeBurger": hamburgers internationaux

Installé dans un ancien moulin à eau, « BeBurger » cartonne à Zaventem. Derrière ce projet, on retrouve Roland Debuyst, qui avait décroché un macaron au Guide Michelin en 2002, avant de choisir la bistronomie en transformant son « Orangeraie » en « Orange » en 2005. Depuis, il multiplie les projets et a décidé d’investir dans le rentable et désormais incontournable hamburger.

   

Belge ou international?

Mais « BeBurger » propose une philosophie peu lisible. On y vante une belgitude que l’on ne voit pas vraiment transparaître à la carte, qui propose des burgers au nom de grands aéroports internationaux. Surtout, on s’attendait à des hamburgers de chef qui sortent du lot, au milieu de la déferlante à laquelle on assiste.

be burger,hamburger,restaurant,roland debuyst

Si les beignets d’oignon au paprika fumé (5€) offrent un agréable twist sur les classiques union rings, les burgers, trop généreux, sont surdimensionnés et quasiment impossibles à manger avec les doigts car les sauces, très présentes, détrempent le pain.

be burger,hamburger,restaurant,roland debuyst

Enfin, l’épaisseur de la viande, trop fine, rend difficile une cuisson saignante pour l’angus beef du « Brighton » (11,50€), composé de bacon, Stilton, oignon rouge, tomate et salade iceberg.

be burger,hamburger,restaurant,roland debuyst

On lui préfère le « Colombo » (10,50€), à base de poulet et au joli assaisonnement exotique (curry, coco-mangue, ketchup à la betterave). Si l’on ajoute des frites quelconques (3€ la portion) et l’absence de bières artisanales belges au menu, on reste décidément sur sa faim face à ce concept, que Debuyst voudrait décliner à l’avenir.

be burger,hamburger,restaurant,roland debuyst

 

Envie d'y goûter?

164 Hector Henneaulaan 1930 Zaventem.
Fermé le dimanche.
Rens.: 02.725.30.03 ou www.belgianburger.be

 

au marché noir,traiteur,bio,slow foodCette critique a été publiée dans le "Trends-Tendances" du 18 février 2016.

 

be burger,hamburger,restaurant,roland debuyst

Les commentaires sont fermés.