Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Michelin 2016: trois nouveaux 2 étoiles en Belgique!

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Dévoilé ce midi, le palmarès du Michelin 2016 est plutôt flatteur pour la gastronomie belge, avec trois nouveaux "deux étoiles" : "Jane" à Anvers, "D'Eugénie à Emilie" à Baudour et "La villa in the Sky" à Bruxelles. Tandis que huit tables décrochent leur premier macaron.GuideMICHELINgids_Belux_2016_3D.jpg

 

Moderne et classique

Lancé avec un mois de retard (la cérémonie du 16 novembre dernier avait en effet été annulée au lendemain des attentats de Paris), le guide Michelin Bélux 2016 a dévoilé ses résultats ce midi au Flanders Expo de Gand. Pas facile de recaser cette nouvelle date dans son agenda. La salle comptait donc sans doute un peu moins de chefs que d'habitude. Même si l'on croisait du beau monde, comme Peter Goossens, Pierre Résimont ou Filip Claeys.

Avant la proclamation des résultats, Claeys est monté sur scène en compagnie de Maxime Collard pour rendre hommage à Geert Van Hecke, très applaudi par ses collègues et dont le guide rouge fêtait ses 20 années triplement étoilées sans interruption. Les deux jeunes étoilés, un Wallon et un Flamand, ont en effet été formés dans les cuisines du "Karmeliet" à Bruges, le plus ancien trois-étoiles de Belgique, qui fermera ses portes en août ou en septembre 2016...

michelin 2016,michelin belgique,restaurants étoilés,guide gastronomique

 

Wallonie, Bruxelles et Flandre récompensées

Mais c'est évidemment l'annonce des nouveaux étoilés par Michael Ellis, directeur international des guides Michelin, qui était attendue avec impatience par l'assistance. Sans surprise, "The Jane" du duo Nick Bril-Sergio Herman décroche sa seconde étoile, un an seulement après avoir obtenu sa première étoile. Voilà qui ne facilitera pas la réservation de cette table anversoise installée dans une ancienne église. Plus inattendu était le second macaron attribué à la géniale cuisine classique d'Eric Fernez à Baudour, dont le "D'Eugénie à Emilie" est sans conteste l'une des adresses les plus réconfortantes du Hainaut.

L'année dernière, une petite polémique avait éclaté avec l'attribution d'une étoile à Alexandre Dionisio après son déménagement à "La Villa in the Sky". Le Michelin affirme son parti-pris en attribuant à l'ex-"Top Chef" sa deuxième étoile. Dionisio n'a pas pu cacher sa joie et son ambition sur scène: "Les trois étoiles n'ont qu'à bien se tenir!"

Comme pour clore définitivement la polémique, le guide rouge a par ailleurs rendu son étoile à l'ancien resto de Dionisio, "Alexandre", disparue avec le départ du chef. Une adresse reprise en mains par une Isabelle Arpin très applaudie, et dont la cuisine a visiblement enchanté les inspecteurs!

 

Les 3 nouveaux restos doublement étoilés de Belgique

  • "The Jane" à Anvers (Nick Bril/Sergio Herman)
  • "D'Eugénie à Émilie" à Baudour (Eric Fernez)
  • "La villa in the Sky" à Bruxelles (Alexandre Dionisio)


Les 8 nouveaux restos étoilés

  • "Bistrot du Nord" à Anvers (Michael Rewers)
  • "Alexandre" à Bruxelles (Anna Petrescu et Isabelle Arpin)
  • "Le pilori" à Ecaussines (Michel Van Cauwelaert)
  • "dEssensi" près d'Anvers (Karl Ave)
  • "Danny" à Maasmechelen (Danny Vanderhoeven) (récupère son étoile après sa faillite)
  • "Le comptoir de Marie" à Mons (Luc Broutard)
  • "Alain Bianchin" à Overijse (Alain Bianchin)
  • "Philippe Fauchet" à Saint-Georges (Philippe Fauchet)

 

Le palmarès en Belgique

Si l'on récapitule, la Belgique compte donc dans cette édition 2016:

Nouveaux en rouge

 

3 trois étoiles (-)

 

20 deux étoiles (+3)

 

107 une étoile (-)

 

Bruxelles et environs (13/-1)

 

Wallonie (30/+2)

  • Beaumont: "Hostellerie Le Prieuré Saint-Géry" (Solre-St-Géry)
  • Blaregnies: "Les gourmands"
  • Braine-l’Alleud: "Jacques Marit", "Philippe Meyers"
  • Chapelle-lez-Herlaimont: "Pouic-Pouic"
  • Charleroi: "L'éveil des sens" (Montigny-le-Tilleul)
  • Dinant: "Hostellerie Gilain" (Sorinnes)
  • Ecaussines: "Le pilori"
  • Fauvillers: "Le château de Strainchamps"
  • Gembloux: "Chai gourmand"
  • Heure: "Le Fou est belge"
  • Hotton: "Les pieds dans le plat"
  • Jodoigne: "Aux petits oignons"
  • Liège: "Héliport Brasserie", "Le jardin des Bégards"
  • Marchin: "Arabelle Meirlaen"
  • Mons: "Le comptoir de Marie", "L'impératif" (Maisières)
  • Namur: "Cuisinémoi", "La Bergerie" (Lives-sur-Meuse), "L'essentiel" (Temploux)
  • Noirefontaine: "Auberge du Moulin hideux"
  • Paliseul: "La table de Maxime"
  • Saint-Georges-sur-Meuse: "Philippe Fauchet"
  • Saint-Vith: "Zur Post"
  • Seneffe: "Au gré du vent"
  • Soheit-Tinlot: "Le coq aux champs"
  • Torgny: "L'auberge de la grappe d'or"
  • Waimes: "La menuiserie"
  • Wéris: "Le Cor de Chasse"

 

Flandre (64/-1)

 

5 restaurants perdent leur étoile

  • Bruxelles: "Va doux vent" (fermé)
  • Hasselt: "Vous lé vous"
  • Knokke: "Ciccio"
  • Lanaken / Rekem: "Danny" (fermé - récupère son étoile à Maaschalen)
  • Malines: "D'Hoogh"

 

Le palmarès au Luxembourg

Aucun réel changement au Luxembourg, qui ne compte toujours pas de table doublement étoilée. A noter quand même que Renato Favaro récupère l'étoile son perdue l'année passée pour son restaurant "Favaro". Lequel a fait rire l'assistance et Michael Ellis en affirmant qu'il avait remercié le Michelin de lui avoir ôté le précieux macaron, ce qui lui a permis de faire table rase pour repenser sa cuisine. Une réflexion qui a porté ses fruits...

 

11 une étoile (+1)

  • Bourglinster: "La distillerie"
  • Esch-sur-Alzette: "Favaro"
  • Frisange: "Lea Linster"
  • Gaichel: "La Gaichel"
  • Luxembourg: "Clairefontaine", "La cristallerie", "Mosconi", "Patin d'or" (Kockelscheuer)
  • Oetrange: "Ma langue sourit"
  • Schouweiler: "Guillou Campagne", Toit pour toi"

 

Perd une étoile

  • Bech: "Becher Gare"

 

Envie de lecture?

  • Guide Michelin Bélux 2016: 650 hôtels et 1120 restaurants recensés en Belgique et au Luxembourg. 672 pp.
    En vente dès le jeudi 17 décembre: 21,95€ en Belgique / 21,33€ au Luxembourg.

Les commentaires sont fermés.