Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Le "Charles Dickens", un punch historique

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Le célèbre auteur anglais Charles Dickens était aussi un grand amateur de punch. Cette recette de ce punch chaud a été retrouvée dans une lettre envoyée à l’un de ses amis. La recette est simple, typique de l’époque, mais délicieuse. Un punch de Noël parfait proposé ici dans la version réaménagée par David Wondrich dans “Punch. The Delights (and Dangers) of the Flowing Bowl” (cf. ci-dessous).

recette punch,charles dickens punch,bases du punch

La recette 

Ingrédients (pour env. 25 pers.) :

  • 290 ml de rhum jamaïquain (Appleton Estate VX)
  • 190 ml de rhum Angostura 1919
  • 300 ml de cognac Courvoisier VSOP
  • 3 citrons non traités
  • 170g de sucre demerara en morceaux
  • 1,2 l d’eau bouillante.

Préparation :

Dans une casserole, mettre les zestes de citrons, ajouter le sucre, le rhum et le cognac. Faire chauffer.

Prélever un peu d’alcool dans un petit récipient (type cuillère à long manche) et le faire flamber. Verser l’alcool en train de flamber dans la plus grande casserole. Laisser brûler pendant 3 min (1 min si vous souhaitez un punch plus alcoolisé). Couvrir avec le couvercle de la casserole pour éteindre le feu.

Ajouter le jus des citrons et l’eau bouillante. Mélanger puis couvrir pendant 5 min. Mélanger de nouveau. Enlever les zestes de citron (sinon le punch deviendrait amer) et chauffer à feu doux pendant un quart d’heure.

L’idéal est de servir le punch tout de suite sinon maintenir le punch près d’une source de chaleur.
S’il reste du punch, il peut être servi glacé le lendemain. Mais vous aurez sans doute déjà cédé aux plaisirs du “flowing bowl”…

Recette punch, Charles Dickens punch, bases du punch

Les bases d'un punch froid

L’oléo-saccharum

C’est la base essentielle du punch froid, c’est ce qui lui donne toute sa profondeur. L’opération consiste à écraser les zestes de trois citrons avec le sucre (170 g) à l’aide d’un pilon, pour en extraire toutes les huiles essentielles. Pour un punch chaud, cette étape n’est pas nécessaire car les zestes sont chauffés dans l’alcool et libèrent ainsi leurs huiles essentielles.

Le shrub

Cette étape consiste à presser du jus de citron (170 ml), le filtrer et à l’ajouter à l’oléo-saccharum. On prélève et on jette les zestes de citron.

Les alcools

On ajoute ensuite 750 ml d’alcool (whiskey, whisky ou un mélange de rhum et cognac par exemple).

Dilution et épices

Ajouter environ 1 litre d’eau froide. Goûter et ajouter éventuellement plus d’eau, sauf si vous ajoutez de la glace pour servir le punch très frais. Râper 1/4 de noix de muscade.

 

A delightful book

Punch, histoire du punch, cocktailPunch. The delights (and dangers) of the flowing bowl

Publié par David Wondrich chez Perigee Book (296 pp., env. 21€).

Une passionnante épopée du punch et une quarantaine de recettes historiques commentées pour pouvoir être réalisées aujourd’hui. Après le primé « Imbibe », David Wondrich est décidément en verve et signe un livre drôle et absolument délicieux!

Écrire un commentaire

Optionnel