Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Les stars de la cuisine ont la bougeotte

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Pour exister médiatiquement, les grands noms de la cuisine internationale multiplient les projets. La preuve avec quelques nouvelles tables très attendues à travers le monde…

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi
Le décor flamboyant du "Jane", nouveau resto de Sergio Herman à Anvers

Sources: l'excellent blog des frères Pourcel, The Guardian, Eater.com, Les pieds dans le plats, Grubstreet...

Dans un récent billet de blog dans “Le Point”, le chroniqueur gastronomique français Gilles Pudlowski s’en prenait gentiment au guide Michelin, démontrant, trois exemples à la clé, que les étoiles ne suffisent plus aujourd’hui pour remplir un restaurant… À l’heure d’Internet, des blogs, des réseaux sociaux et des émissions culinaires à n’en plus finir, le bouche-à-oreille fonctionne désormais sans les guides… Il faut ainsi s’y prendre des semaines à l’avance pour décrocher une table à Paris au “Septime”, au “Spring”, à l’“Akrame” ou chez Yves Camdeborde, David Toutain et Cyril Lignac alors que de grandes maisons peinent à faire le plein…

Pris dans la spirale de la médiatisation, les chefs doivent aujourd’hui, pour exister, faire sans cesse parler d’eux. Cela passe par la participation à divers événements gastronomiques (festivals internationaux, démonstrations…), à des émissions de téléréalité – cela vaut d’ailleurs même pour le guide Michelin, dont les inspecteurs participeront à l’émission de “Top Chef” du 14 avril prochain –, à des dîners à quatre ou six mains, par l’ouverture de restaurants éphémères… Sans oublier, bien entendu, la multiplication des restaurants pour décliner, le plus largement possible, sa “marque”. De grands précurseurs comme Paul Bocuse, Joël Robuchon, Alain Ducasse ou Pierre Gagnaire ont ouvert la voie. La jeune génération les suit à marche forcée…

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi
A Paris, Yannick Alleno va s'occuper des cuisines du restaurant éphémère installé dans un wagon-restaurant de l'"Orient-Express".

 

Communier avec Sergio Herman dans une église

Anvers. C’est l’ouverture la plus attendue du moment en Belgique ! Quatre mois après avoir fermé les portes de son trois-étoiles, le “Oud Sluis” à Sluis (à quelques kilomètres de son second resto, l’étoilé “Pure C” à Cadzand-Bad), la star des fourneaux Sergio Herman vient d’ouvrir “The Jane” à Anvers. Installé dans une ancienne église du Groen Kwartier, un ancien site militaire, ce nouveau resto hyper branché affiche déjà complet pendant plusieurs mois (il faut laisser son nom sur une liste d’attente pour espérer décrocher une table…).

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi

Confiée à Nick Bril, ancien bras droit du chef au “Oud Sluis”, la cuisine se veut gastronomique et moderne. Tandis qu’on découvrira à l’étage l’“Upper Room Bar”, dédié aux cocktails. Un nouveau départ pour Sergio, le plus flamand des chefs néerlandais !

 

Embarquer avec Yannick Alléno dans l’Orient-Express

Paris. Depuis vendredi, s’est ouvert à l’Institut du Monde arabe (IMA) de Paris l’exposition “Il était une fois l’Orient Express”, qui retracera jusqu’au 31 août les grandes heures du train mythique qui, dès 1883, relia Paris à Vienne et Istanbul. À cette occasion, la SNCF, propriétaire l’Orient Express, a installé le wagon-restaurant “Anatolie” sur le parvis de l’IMA, dont elle a confié les cuisines au Parigot Yannick Alléno.

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi

En janvier 2013, le chef trois-étoiles a quitté les fourneaux du Meurice pour se concentrer sur ses projets propres. Aujourd’hui à la tête d’une douzaine de restaurants en France mais aussi Taïwan, Marrakech, Pékin et Dubai, Alléno a concocté pour ce resto éphémère un menu unique 4 serv. à 120 € (160 € avec les vins). Dans un magnifique décor Art déco des années 20, on dégustera ainsi un “consommé de homard, homard et royale de petits pois”, un “soufflé de parmesan, petits légumes à l’italienne” ou encore une “fricassée de poularde de Bresse aux morilles, riz grillé en feuille de romaine”

 

En croisière avec Jamie Oliver

En mer. On ne présente plus Jamie Oliver. Depuis le début des années 2000, le jeune chef britannique a su s’imposer comme une véritable rock-star, à coup d’émissions télé et de bouquins de cuisine imparables ! Après les chaînes de resto, l’engagement contre la malbouffe, un magazine ou encore la création d’une chaîne Youtube, Jamie s’octroie un peu de repos, le temps d’une croisière… Il vient en effet de signer un accord avec la prestigieuse compagnie américano-norvégienne Royal Caribbean pour ouvrir des restaurants “Jamie’s Italian” sur deux des nouveaux paquebots : le “Quantum of the Seas” dès cet automne (au départ de New York) et l’“Anthem of the Seas” au printemps 2015 (depuis Southampton, en Angleterre).

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi, Yannick Alleno

“Royal Caribbean partage mon approche de la restauration, qui consiste à servir des ingrédients simples et frais dans une ambiance chaleureuse et accueillante”, explique Jamie Oliver dans un communiqué. Il rejoint ainsi d’autres chefs sur les flôts, comme le Japonais Nobu Matsuhisa (Crystal Cruises), la star médiatique américaine Guy Fieri (qui possède un bar burgers à bord du “Carnival Liberty”) ou encore le vainqueur de la téléréalité américaine “The Next Iron Chef”, Geoffrey Zakarian (qui a mis au point un menu fruits de mer pour Norwegian Cruise Lines).

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi, Yannick Alleno

Et il n’y a pas que les ex-gloires Yéyés qui ont droit à leur croisière à thème… Aux États-Unis, il existe ainsi une croisière aux couleurs de l’émission “Top Chef” !

 

En route pour le Japon avec Rene Redzepi...

Kyoto. Cela fait des années que le Danois Rene Redzepi annonce qu’il fermera son célébrissime “Noma” (deux étoiles à Copenhague). Il vient en tout cas d’annoncer qu’il fermera ses portes pendant deux mois début 2015 pour… s’installer avec son équipe au Japon ! Mais pas question d’ouvrir un “Noma” éphémère sur place. Le jeune chef a en effet choisi de se mettre au service de son homologue japonais Yoshihiro Murata, triplement étoilé au “Kikunoi” de Kyoto (mais qui possède également deux restaurants à deux macarons à Kyoto et Tokyo).

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi, Yannick Alleno

Redzepi, qui a rencontré Murata lors d’un voyage au Japon il y a 5 ans, prend cette expérience unique très au sérieux. Sur son site Internet, il explique qu’il laissera les ingrédients danois au pays pour profiter pleinement de cette expérience japonaise. “La richesse des connaissances que nous tirerons de ce voyage enrichira notre restaurant et notre cuisine à notre retour à Copenhague”, s’enthousiasme-t-il. Plus de détails en juin.

... et pour l’Australie avec Heston Blumenthal

Melbourne. Comme Redzepi, Heston Blumenthal doit sa gloire au fameux “Top 50 des meilleurs restaurants du monde”. Et comme le jeune Danois, le chef anglais a décidé de fermer son “Fat Duck” triplement étoilé pendant six mois pour aller voir du pays. En février 2015, pendant les travaux de modernisation de son resto, qui fêtera ses 20 ans l’année prochaine, il se délocalisera en effet au “Crown Casino” de Melbourne.

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi, Yannick Alleno

Mais il s’agit cette fois d’exporter non seulement l’équipe mais aussi la cuisine du “Fat Duck”. Le chef a annoncé au “Guardian” qu’il préparera en Australie des menus entre 12 et 18 services. Dans la foulée, il ouvrira à Melbourne un second “Dinner by Heston”, après l’adresse étoilée de Londres.

 

Nouvelles adresses pour Gordon Ramsay, Thomas Keller et les frères Pourcel

Londres. Dans la trinité des chefs médiatiques britanniques, après Jamie Oliver et Heston Blumenthal, il y a bien entendu Gordon Ramsay ! Celui qui est devenu une star de l’autre côté de l’Atlantique grâce à ses émissions télé (dont “MasterChef USA”) vient d’annoncer qu’il ouvrira un nouveau restaurant à Londres en août prochain. Et pas n’importe où ! Il a en effet racheté pour 1,44 million d’euros le bâtiment de Chelsea où il a connu la gloire et décroché sa première étoile Michelin au restaurant “Aubergine”. Restaurant qu’il avait quitté avec fracas en 1998 pour ouvrir le “Gordon Ramsay” dans la Royal Hospital Road, où il possède toujours trois étoiles.

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi, Yannick Alleno

New York. Triplement étoilé au “French Laundry” à Yountville, Californie, et au “Per Se” à Manhattan, Thomas Keller est sans aucun doute le plus grand chef américain, possédant des bistrots et autres boulangeries gourmandes un peu partout dans le pays. Dans une interview au magazine “Vegas Seven” – Keller est très présent dans la Sin City… –, il a déclaré qu’il réfléchissait à ouvrir un nouveau resto à New York, qui ferait partie d’un “projet historique” dans un bâtiment emblématique de la ville. A suivre...

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi, Yannick Alleno

Colombo. Anciennement triplement étoilés au “Jardin des Sens” à Montpellier (rétrogradé à un seul macaron), les frères Jacques & Laurent Pourcel semblent avoir conservé une partie de leur aura à l’international… Ils viennent en tout cas d’annoncer l’ouverture du chantier du “Café français” dans un quartier chic de Colombo, la capitale du Sri Lanka… Ouverture prévue en septembre prochain.

Sergio Herman, frères Pourcel, Thomas Keller, Gordon Ramsay, Heston Blumenthal, Rene Redzepi, Yannick Alleno

Les commentaires sont fermés.