Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

New York, les adresses essentielles

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Difficile de faire un choix face à la l’offre gastronomique pléthorique de la Grosse Pomme. Il y a tout de même quelques incontournables à ne pas manquer lors d’un premier voyage. Des adresses qui pourraient bien vous réconcilier avec la junk food mais aussi vous étonner!

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

 

 que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

Goûter un hamburger à New York, voilà une chose essentielle pour se défaire de la mauvaise image que véhicule trop souvent en Europe le meilleur des sandwichs! Que ce soit dans la très bonne chaîne Shake Shack, créée par le chef Danny Meyer et qui a essaimé dans toute la ville mais aussi à Las Vegas ou à Londres, ou dans un des grands hôtels de Midtown, le Parker Méridien, qui abrite le Burger Joint, un fast-food speakeasy où simplicité rime avec qualité. Le point fort des burgers new-yorkais? La viande, souvent maturée, dont la cuisson est à demander "rare" (saignante) ou "medium-rare".

Tandis que les surprises sont chaque fois au rendez-vous, avec par exemple, au Smorgasburg à Williamsburg, ce Ramen Burger, à la viande juteuse, assaisonné de sauce soja dont le pain à été remplacé par des nouilles… Etonnamment bon! 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

Si on trouve des hot dogs dans les nombreux food carts positionnés à tous les coins de rues stratégiques de la ville et dans les allées de , le hot dog new-yorkais, le vrai, se mange chez  Nathan's, de préférence à Coney Island, où est organisé chaque année pour le 4 juillet, le « hot dog eating contest », soit la compétition du plus grand mangeur de hot dogs. Ou chez Gray's Papaya, autre institution du genre. Mais le hot dog n’a peut-être plus vraiment la cote... Il ne reste en effet qu'une seule adresse, dans l’Upper West Side. Si on veut mordre dans un hot dog plus gourmet, on se dirigera une nouvelle fois vers le Shake Shack, pas seulement réputé pour ses burgers.

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

Les Italiens sont les Européens qui ont le plus émigré vers les Etats-Unis entre 1876 et 1976. Transitant par Ellis Island avant de débarquer à New York, ces Italiens venaient majoritairement du Sud et ont amené avec eux la pizza. Devenue aujourd’hui un classique new-yorkais, elle s’est adaptée aux goûts locaux, comme chez Grimaldi's, véritable institution de Dumbo, aux pieds du Brooklyn Bridge. Ouverte depuis 1940, la pizzeria a notamment accueilli Frank Sinatra. On y sert une pizza gigantesque et extrêmement riche, plus américaine qu’italienne!

Mais à New York, on trouve tout, même des pizzas napolitaines plus vraies que nature comme chez Roberta's, excellent restaurant installé dans un hangar improbable de Williamsburg . Même si certaines garnitures sont tout de même très américaines, comme les piments jalapeno.

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

New York est une ville de carnivores. C’est en effet le paradis des steakhouses, avec des adresses mythiques comme Peter Luger à Williamsburg ou Keens à Manhattan. Dans la première adresse, étoilée, on déguste un excellent hamburger ou un steak à tomber par terre tant la viande est ici superbement maturée. Dans la seconde, c’est plutôt la gigantesque et légendaire côte de mouton, accompagnée de gelée à la menthe, qui a la cote! Deux lieux datant de la fin du XIXe siècle qui ont gardé leur décor à l’ancienne et leur atmosphère inimitable. C'est aussi ça New York!

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

On l'oublierait presque mais New York est situé sur la Côte Est des Etats-Unis. La ville partage avec la Nouvelle Angleterre de nombreuses spécialités de la mer, comme le clam chowder (à Manhattan, il en existe une version à la tomate), le lobster roll (sandwich au homard) ou encore la dégustation de clams et d’huîtres crus. Il y a de nombreux oyster bars à New York. Au Chelsea Market, le Lobster Place est immanquable, à la fois poissonnerie, raw bar, bar à sushis et restaurant! Tandis que pour le meilleur des lobster rolls, on dénichera notamment au Smorgasburg le food truck Red Hook Lobster Pound. Une tuerie à déguster froid ou chaud!

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

Si le bagel a été une grosse tendance à Bruxelles en 2010 et 2011, aucune adresse n’a réussi à atteindre l’excellence new-yorkaise. Normal, une longue tradition est passée par là…Il n’y a pas mieux, en version salée, qu’un bagel aux graines variées garni d'un schmear de cream cheese (au saumon fumé par exemple) ou de sablefish fumé (morue charbonnière). Ou, en version sucrée, avec des raisins et tartiné de cream cheese et de confiture. A déguster chez l’exceptionnel Ess-a-Bagel à Midtown ou au très bon Bagelsmith à Williamsburg.

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

En plus des bagels (cf. ci-dessus), à New York, on a la chance de pouvoir déguster d’autres délices d’origine juive. Pas besoin de simuler un orgasme comme dans « Harry rencontre Sally » lorsqu’on déguste le pastrami de chez Katz's pour fondre de plaisir. Les poissons fumés de chez Zabar et chez Russ and Daughters sont eux aussi à tomber! Et la nouvelle génération de Deli n’a rien à envier aux anciens. Comme Mile End à Brooklyn (et depuis peu présent à Noho), avec son excellente poitrine de bœuf fumée, ses pickles et son pain au seigle et au carvi.

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

Si Magnolia Bakery est toujours l’adresse à cupcakes la plus connue grâce à la série culte « Sex in the City » - la petite boutique située sur la gourmande Bleecker Street dans West Village a d’ailleurs aujourd’hui des franchises dans de nombreux pays -, beaucoup de concurrents sont nés dans la Grosse Pomme. Parmi ceux qui rivalisent, voire dépassent, la célèbre pâtisserie, les simples mais délicieux cupcakes de chez Sugar Sweet Sunshine Bakery dans le Lower East Side et les créations plus complexes de chez Robicelli's (à Bay Ridge mais distribué dans plusieurs boutiques de Manhattan). Ou encore un nouveau venu à en provenance de Washington, Georgetown Cupcake à Nolita, qui propose un parfait dosage entre cake et glaçage!

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

Si vous avez déjà goûté un donut d’une grande chaîne bien connue (Dunkin' Donut, pour ne pas la citer), heureusement pas présente en Belgique, oubliez cette mauvaise expérience. Un vrai bon donut aérien est un petit-déjeuner parfait. Et pas seulement dans les films américains! On l’achètera en version carrée fourré au beurre de cacahuète et à la confiture chez Doughnut Plant dans le Lower East Side ou rond, nature ou au parfum dulce de leche chez Dough à Bedford-Stuyvesant à Brooklyn (et bientôt à Chelsea). Irrésistible!

Tandis que si l’on est ultra-tendance, on fera la queue pendant une heure devant la Dominique Ansel Bakery près d'Hudson Square, pour goûter au "cronut", un délicieux hybride entre donut et croissant.

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

Le dessert new-yorkais par excellence, c'est le cheesecake. Une première expérience new-yorkaise ne pourra donc être complète sans un pèlerinage dans le temple du cheesecake depuis 1950, Junior's. On visitera exclusivement l’adresse originelle à Brooklyn, où l'on partagera religieusement une gigantesque part de gâteau.

Mais la tendance à New York, en ce moment, ce sont au contraire les desserts miniatures: donuts, tartes, cupcakes et… cheesecakes. Biteme Cheesecakes propose ainsi sur le Net ou au Smorgasburg (voir ci-dessous) de délicieuses petites bouchées de cheesecake aux goûts variés: classique, peanut butter and jelly, peach cobbler… De quoi se faire plaisir sans culpabiliser!

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

Si vous n’avez jamais goûté à un vrai cocktail, New York est la ville idéale pour succomber à la tentation. Mais attention, on peut vite devenir accro! Que ce soit dans les speakeasies désormais classiques, comme Employees Only (génial bar caché derrière une devanture de diseuse de bonne aventure à Greenwich Village) ou PDT (le "Please Don’t Tell" dans l'East Village, accessible par une cabine téléphonique). Ou du côté de nouveaux venus comme The Dead Rabbit (faux pub anglais mais vrai temple du cocktail historique dans Financial District) ou The Daily (le formidable bar du restaurant étoilé "Public" à Nolita), qui occupent désormais le devant de la scène. Autant d'adresses où l'on découvrira un monde aussi complexe que la cuisine, l’art précis du dosage, la mixologie. Cheers!

 

que manger à new york,bagels,cronut,donut,hot dog,cocktails

Depuis quelques années déjà, les New-Yorkais découvrent les joies des marchés à l'européenne dans les greenmarkets, qui accueillent des producteurs locaux venus des Etats voisins (New York, Vermont, Connecticut...). Le plus connu est évidemment celui d'Union Square en plein Manhattan mais on peut également aller faire un tour du côté de Grand Army Plaza à Park Slope.

Très courus également, les marchés gourmets réunissant par exemple les meilleurs food trucks de la ville, façon Red Hook Vendors: fiesta latina l'été, dans le sud de Brooklyn, ou urbanissime au Lot, aux pieds de la géniale High Line. Sans oublier le formidable Smorgasburg de Williamsburg, immanquable tant en hiver qu'en été car il réunit ce qui se fait de plus gourmand à NYC!

Les commentaires sont fermés.