Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

18/11/2013

Michelin 2014: Christophe Hardiquest décroche sa 2e étoile

Voici les premiers enseignements du guide Michelin 2014, dont les résultats ont été présentés ce matin dans le cadre du salon Horeca Expo de Gand....

61RpWz6O-YL._SL1181_.jpg


Comme chaque année, une semaine après la parution du guide GaultMillau, c'est tout le gratin de la gastronomie belge qui avait rendez-vous au salon Horeca Expo de Gand, ce matin, pour la remise des bulletins, entendez la présentation du guide Michelin 2014. Une pluie d'étoiles s'est abattue sur le Flanders Expo: Peter Goossens, Geert Van Hecke, Gert De Mangeleer, Lionel Rigolet, Yves Mattagne... Personne, ou presque, ne manquait à l'appel.

Après que Charles Van de Perre, directeur commercial Europe de Michelin, ait rappelé les valeurs de la firme de pneumatique et que Jan Briers, gouverneur de Flandre-Orientale, ait mis en avant la vigueur de Gand en terme de gastronomie (avec notamment le mouvement des Flemish Foodies), c'est au tour de Michael Ellis, directeur international du Guide Michelin, de monter sur scène.

michelin 2014,guide rouge,restaurants étoilés,michelin belgique

Classiquement, il rappelle l'indépendance des inspecteurs du guide, salariés de chez Michelin, qui payent systématiquement leur addition. Avant de se féliciter de constater, à travers cette édition, la mise en valeur d'une "cuisine qui revient à l'essentiel, aux produits. Ingrédients, créativité et technique: ces trois éléments donnent cette belle gastronomie en Belgique et au Luxembourg", explique-t-il. "Si, il y a quelques années, les chefs privilégiaient le choix des accompagnements et la présentation pour proposer une assiette à la composition et au dressage millimétrés, ils utilisent aujourd'hui leur savoir-faire pour sublimer l'ingrédient principal de leur assiette, en révéler le goût et la profusion des saveurs", explicite le Michelin dans son communiqué.

L'édition Michelin "Bélux" recense donc désormais 132 restaurants étoilés en Belgique et au Luxembourg (un record!), dont trois tables triplement étoilées. Aucun changement sur la première marche du podium, toujours occupée par Peter Goossens du "Hof Van Cleve" à Kruishoutem, Geert Van Hecke du "Karmeliet" et le jeune Gert De Mangeleer du "Hertog Jan", tous deux à Bruges.

michelin 2014,guide rouge,restaurants étoilés,michelin belgique
Les jeunes Gert De Mangeleer et de Joachim Boudens, du "Hertog Jan" à Bruges.

La Belgique compte par contre deux nouveaux restaurants deux étoiles! Enfin récompensé, le "Bon Bon" de Christophe Hardiquest à Bruxelles. Lequel, depuis son déménagement avenue de Tervuren en 2011, s'est totalement recentré sur sa cuisine. On ne le voit plus en effet participer à "Comme un chef" pour la RTBF ou même à Culinaria. La tête sur les épaules, le chef de 37 ans avoue qu'il ne pourrait tout simplement pas faire autrement... Il ressent le besoin impérieux d'être à ses fourneaux tous les jours... Pour préparer une cuisine très inventive, inventive, basée sur le produit. Une belle récompense pour ce grand talent curieux, déjà auréolé d'un 19/20 au GaultMillau, qui en avait fait son "chef de l'année" en 2011. 

michelin 2014,guide rouge,restaurants étoilés,michelin belgique

Autre chef récompensé, Bart Desmidt du "Bartholomeus" (18/20 au GaultMillau). Le Michelin récompense "une expérience exceptionnelle d'une cuisine littorale". Où l'on déguste par exemple de "l'aiglefin à la saladelle, fenouil braisé et sauce au curry vert". 

michelin 2014,guide rouge,restaurants étoilés,michelin belgique

Nouveau signe de la vigueur de la gastronomie en Belgique, le Michelin 2014 récompense pas moins de 18 nouveaux établissements d'une étoile, dont 12 en Flandre! Les trois "espoirs pour une première étoile" en 2013 ont donc confirmé tout le bien que le Michelin pensait d'eux: "The Glorious" à Anvers, "La Villa Lorraine" à Bruxelles et "De kristalijn" à Genk. 

michelin 2014,guide rouge,restaurants étoilés,michelin belgique
La cuisine classe et classique du "Glorious" à Anvers...

Notons encore quelques étoiles logiques, comme celle attribuée Michaël Vrijmoed, l'ancien second de Peter Goossens au "Hof Van Cleve", qui impressionne d'emblée à Gand dans son excellent "Vrijmoed". Ou encore l'étoile qui récompense le "WY", second restaurant du grand Bart De Pooter à Bruxelles.

michelin 2014,guide rouge,restaurants étoilés,michelin belgique
L'anguille au vert, classique magnifié par Michaël Vrijmoed à Gand.

Enfin, parmi la vingtaine de nouveaux Bibs gourmands décernés cette année, notons par exemple "L’embellie" à Soignies, "Les sens des goûts" à Namur, "La Madeleine" à Mons, "Le Petit Fils" à Lasne, "La Branche d’Olivier", "Wine in the City" et le "Wine Bar du Sablon" à Bruxelles. Tandis que le "Viva M'Boma" perd son Bib...

michelin 2014,guide rouge,restaurants étoilés,michelin belgique

Le Palmarès en Belgique

Si l'on récapitule, la Belgique compte donc dans cette édition 2014:

Nouveaux en rouge

3 trois étoiles

17 deux étoiles (+2)

101 une étoile (+6)

Bruxelles et environs (14/=)

Wallonie (26/+1)

  • Beaumont"Hostellerie Le Prieuré Saint-Géry" (Solre-St-Géry)
  • Blaregnies"Les gourmands"
  • Braine-l’Alleud: "Jacques Marit"
  • Chapelle-lez-Herlaimont: "Pouic-Pouic"
  • Charleroi: "L'éveil des sens" (Montigny-le-Tilleul)
  • Dinant: "Hostellerie Gilain" (Sorinnes)
  • Fauvillers: "Le château de Strainchamps"
  • Gembloux: "Chai gourmand"
  • Heure: "Le Fou est belge"
  • Lavaux-Sainte-Anne: "Lemonnier"
  • Liège: "Le jardin des Bégards"
  • Marchin: "Arabelle Meirlaen" (conserve son étoile après son déménagement)
  • Mons: "D'Eugénie à Emilie" (Baudour), "L'impératif" (Maisières)
  • Namur: "Cuisinémoi", "La Bergerie" (Lives-sur-Meuse), "L'essentiel" (Temploux)
  • Noirefontaine: "Auberge du Moulin hideux"
  • Paliseul"La table de Maxime"
  • Perwez: "La Frairie"
  • Saint-Vith: "Zur Post"
  • Seneffe: "Au gré du vent"
  • Soheit-Tinlot: "Le coq aux champs"
  • Virton: "L'auberge de la grappe d'or" (Torgny)
  • Waimes: "La menuiserie"
  • Wéris: "Le Cor de Chasse"

Flandre (61/+5)

  • Alost: "‘t Overhamme"
  • Anvers: "Bij Lam & Yin", "Dôme", "L'épicerie du Cirque", "’t Fornuis", "Het Gebaar", "The Glorious", "Kommilfoo"
  • Bazel: "Hofke van Bazel"
  • Beerzel"De Tuinkamer"
  • Berlare"Het Land", "Lijsterbes" (aux étangs de Donk)
  • Blankenberge: "Philippe Nuyens"
  • Bornem: "Eyckerhof"
  • Bruges"A'Qi" (Sint-Andries), "Den Gouden Harynck", "Sans Cravate", "Auberge De Herborist" (Sint-Andries), "Ter Leepe" (Zeldegem)
  • Courtrai: "Table d'amis"
  • Damme: "De Zuidkant"
  • Deerlijk: "Marcus"
  • Dendermonde: "‘t Truffeltje"
  • Dilsen: "Hostellerie Vivendum"
  • Dranouter: "In de Wulf"
  • Elewijt: "Kasteel Diependael"
  • Gand"Horseele" (reprend une étoile après son déménagement), "Jan Van den Bon", "Vrijmoed"
  • Geel: "La Belle"
  • Genk: "De Kristalijn"
  • Gerrardsbergen: "De Verborgen Tuin"
  • Haaltert: "Apriori"
  • Hasselt: "JER", "Vous lé Vous"
  • Houthalen: "Innesto"
  • Hulshout: "Hof ter Hulst"
  • Kastterlee"De Pastorie" (Lichtaart)
  • Knokke"Ciccio", "Cuines,33", "Jardin" (Albertstrand), "Sel Gris" (Duinbergen)
  • Koksijde: "Ten Bogaerde"
  • Kruishoutem: "’t Huis van Lede" (Wannegem-Lede)
  • Lanaken: "La Source" (Neerharen), "Danny Vanderhoven" (Rekem)
  • Lommel: "Cuchara"
  • Louvain (Heverlee): "Arenberg", "Couvert couvert"
  • Lanaken: "Danny Vanderhoven"
  • Malines: "Centpourcent" (Sint-Katelijne-Waver), "D’Hoogh"
  • Ninove: "Hof ter Eycken"
  • Oudenaarde: "Margaretha's"
  • Roeselare: "Boury"
  • Sint-Martens-Bodegem: "Bistro Margaux"
  • Tongres: "Magis", "De Mijpal"
  • Vrasene: "Herbert Robbrecht"
  • Waregem: "Berto"
  • Zingem: "Benoit en Bernard Dewitte" (Ouwegem)
  • Zolder"Prêt-à-goûter" (Bolderberg)

1 restaurant perd sa 2e étoile

  • Gand: "Danny Horseel" passe de deux à une étoile après son déménagement à Gand.

9 restaurants perdent leur étoile

  • Anvers: "De Schone van Boskoop" (Boechout) 
  • Bruxelles: "Jaloa"
  • Huy: "Arabelle Meirlaen" (mais la conserve après son déménagement à Marchin)
  • Knokke-Le Zoute: "De Oosthoek"
  • Liège: "L'héliport"
  • Malines: "Folliez"
  • Pepinster: "Hostellerie Lafarque" FERMÉ (devenu "Simple comme bonjour")
  • Reninge: "'t Convent"
  • Sint-Martens-Latem: "Orangerie" (Deurle)

Le Palmarès au Luxembourg

Côté luxembourgeois, tremblement de terre. Le Grand-Duché ne compte plus de restaurant doublement étoilé, avec la rétrogradation du "Mosconi" à Luxembourg à une étoile, tandis que deux restaurants perdent leur étoile. Unique réconfort, l'arrivée d'un nouvel étoilé: "Becher Gare" à Bech.

On note par contre l'attribution de quelques nouveaux Bibs gourmands: au "Brimer" à Grundhof, à "Joël Schaeffer" à Mertert, au "Bonifas" à Nospelt, aux "Timandines" à Troisvierges, à "L'écuelle" à Wilwerdange.

11 une étoile (+1)

  • Bech: "Becher Gare"
  • Bourglinster: "La distillerie"
  • Esch-sur-Alzette: "Favaro"
  • Frisange: "Lea Linster"
  • Gaichel: "La Gaichel"
  • Luxembourg: "Le bouquet garni", "Clairefontaine", "Mosconi", "Patin d'or" (Kockelscheuer)
  • Oetrange: "Ma langue sourit"
  • Schouweiler: "Toit pour toi"
Perd une étoile
  • Luxembourg: "Mosconi" passe de deux à une étoile. 
  • Luxembourg (Clausen): "Le Sud"
  • Mondorf-les-Bains: "Les roses"

Envie de lecture?

  • Guide Michelin Bélux 2014: 1796 établissements recensés en Belgique et au Luxembourg, dont 688 hôtels et 1081 restaurants. 624 pp. 
    En vente dès le jeudi 21 novembre: 19,95€ en Belgique / 19,38€ au Luxembourg.
  • Guide Michelin Bibs gourmands Bénélux 2014: 261 restaurants à moins de 35€ (36€ à Bruxelles,  Amsterdam et Luxembourg) pour un menu 3 serv., dont 48 nouveaux.
    15,95€ en Belgique et aux Pays-Bas, 15,50€ au Luxembourg.

Commentaires

Une très bonne nouvelle :) Félicitations!

Écrit par : Restaurant Loli | 18/11/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire