Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

06/03/2013

Allo docteur ? C’est pour une allergie...

Pour le compte du magazine “Coûte que coûte”, Muriel Charbonnier s’est lancé dans une enquête sur les allergies alimentaires, à découvrir ce soir à 19h45 sur RTL-TVI. Une initiative salutaire quand on sait qu’en Belgique, ces allergies toucheraient quelque 300 000 personnes. Un chiffre qui a doublé en 10 ans, représentant désormais 4 % des adultes et 8 % des enfants.

Baguettes.jpg


Rien d’étonnant donc que, depuis dix ans, on voie exploser le marché de la nutrition jusque dans les grandes surfaces. Avec, comme locomotive, le sans lactose et, surtout, le “gluten free”. Aux Etats-Unis, le “sans gluten” représente déjà un marché de 3 milliards de dollars et devrait doubler d’ici 2015 ! Il faut dire qu’il ne concerne plus seulement les patients véritablement cœliaques (qui développe une maladie autoimune des intestincts), il s’agit aussi d’une mode. De nombreuses stars, comme Victoria Beckham ou Gwyneth Paltrow, ont ainsi adopté un régime sans gluten...

Au-delà de cette cette vogue du “No Gluten !”, cette protéine du blé fait effectivement des ravages chez un nombre croissant de personnes. Il y a 20 ans, on estimait qu’en Belgique, une personne sur 3 000 était allergique au gluten; on est aujourd’hui à une personne sur 300. Tandis que, dans certains pays, le chiffre est de une sur 100 ! Une différence qui pourrait s’expliquer par le fait qu’une personne sur six seulement intolérantes au gluten serait diagnostiquée..

Allergies alimentaires, Coûte que coûte, RTL-TVI

De quoi poser sérieusement la question du développement de l'industrie agro-alimentaire depuis ces 60 dernières années, qui a notamment poussé à la production de blés modernes forts en gluten offrant une farine plus maléable, plus facilement travaillable en machines pour une production à grande échelle. Les équipes de RTL-TVI rencontrent ainsi un producteur bio qui revient à des variétés anciennes, au taux de gluten moins élevés.

De la même manière, on découvre ici combien l'industrie agro-alimentaire transforme à coups d'additifs les protéines naturelles dans ses plats préparés, les rendant beaucoup plus allergènes (et le reste)... Tandis que certains scientifiques remettent également en cause l'excès d'hygiénisme qui, dans les premières années de la vie, empêche les jeunes enfants à être en contact avec divers microbes et donc de créer des anticorps...

Allergies alimentaires, Coûte que coûte, RTL-TVI

Les photos qui illustrent cet article ont été faites chez "Bon.comme", excellente boulangerie de Whalain, qui travaille avec des variétés de blé anciennes, qui permettent à l'artisan boulanger Pascal Donnet de proposer des pains (excellents) convenant à certains intolérants au gluten.

Écrire un commentaire