Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

03/12/2012

6 gins / 6 cocktails, épisode 3: Monkey 47 / Tom Collins

Le gin à la mode depuis quelques mois est sans aucun doute le Monkey 47 (47°), un gin allemand que l’on retrouve à la fois dans tous les bars à cocktails parisiens et chez de plus en plus de cavistes belges. Vieille bouteille d’apothicaire, étiquette à l’ancienne, le packaging est imparable, tandis qu’en jouant à fond la carte florale, le Monkey 47 est clairement atypique, tirant vers le gin Hendrick’s, à la différence que ce dernier utilise, lui, des arômes de rose artificiels.

Cocktail, Monkey 47, Tom Collins


Fabriqué en édition limitée (chaque bouteille est numérotée) par les Black Forest Distillers, distillerie créée en 2008, ce gin utilise des baies de genévrier, des plantes aromatiques locales et des épices exotiques, s’inspirant de la recette originale d’un officier anglais des Indes. Hors de prix, le Monkey est, sur le marché, le gin fabriqué à partir du plus grand nombre de substances aromatiques puisqu’on en compte 47: genièvre, coriandre, lavande, iris, hibiscus, jasmin, angélique, réglisse…

Avec ce gin très original, on préparera un Tom Collins très particulier, plus doux et beaucoup plus  floral, plutôt que la classique limonade améliorée.

Nous avons utilisé ici la recette de l'excellente app iPad/iPhone "Speakeasy Cocktails: Learn from the Modern Mixologists". Même si dans celle-ci, Jim Meehan, le barman du célèbre "PDT" à New York, conseille d'utiliser non pas un gin moderne mais du Old Tom Gin, à mi-chemin entre genièvre et distilled gin, cependant nettement moins facile à dénicher pour le commun des mortels...

Cocktail, Monkey 47, Tom Collins

 

Ingrédients (pour 1 verre) :

  • ¾ oz (20 ml) de jus de citron jaune
  • ¾ oz (20 ml) de sirop de sucre de canne
  • 2 oz (60 ml) de gin Monkey 47
  • eau gazeuse
  • tranches de citron
  • 1 cerise marasquin

Préparation :

Mettre un verre haut au congélateur.

Dans le shaker, mélanger le gin, le jus de citron et le sirop de sucre de canne. Remplir de glaçons et shaker vigoureusement.

Filtrer dans le verre rempli de glaçons. Décorer avec une cerise et quelques tranches de citron. Déguster avec une paille en mélangeant de temps en temps. 

 

  • Le gin Monkey 47 est disponible par exemple chez Mig’s World Wines, chaussée de Charleroi à Bruxelles (40 € la bouteille de 50 cl).

Publié dans Chroniques dans "La Libre", Cocktails, Produits | Commentaires (0) | Tags : cocktail, monkey 47, tom collins | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Écrire un commentaire