Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

La chronologie du chocolat

Pin it! Imprimer

Dans son dernier ouvrage, "Pralines et chocolat", publié chez Luc Pire, Jacques Mercier retrace l'histoire du chocolat et de ses aventuriers: Suchard, Nestlé, Côte d'or, Meurisse... L'occasion de redécouvrir une longue histoire, qui remonte au début du XVIe siècle...

Chocolat, histoire du chocolat, chocolatiers

  • 1528 : Cortès ramène les premières fèves de cacao en Espagne.
  • 1606 : ouverture des premiers cioccolatieri en Italie.
  • 1660 : le chocolat fait sensation à Versailles grâce au mariage de Marie-Thérèse d’Autriche, princesse espagnole, et de Louis XIV.
  • 1802 : le Suisse François-Louis Cailler met au point une technique de solidification du chocolat.
  • 1821 : premier chocolat noir à croquer inventé par Cadbury en Angleterre.
  • 1828 : invention de la poudre de cacao par le Hollandais Van Houten. L’industrialisation est en marche...
  • 1845 : le Montois Adolphe Meurisse ouvre la première chocolaterie industrielle belge à Anvers.

Chocolat, histoire du chocolat, chocolatiers

  • 1857 : le Suisse Jean Neuhaus ouvre sa boutique dans la Galerie Saint-Hubert à Bruxelles.
  • 1876 : le Suisse Daniel Peter invente le chocolat au lait grâce au lait condensé d’Henri Nestlé.
  • 1879 : le Suisse Rodolphe Lindt met au point la technique de conchage.
  • 1880 : ouverture de la première chocolaterie industrielle à Bristol, rendue possible grâce à la poudre de cacao de Van Houten.
  • 1883 : création des marques Kwatta et Côte d’or.
  • 1884 : création du label “chocolat belge”, qui doit contenir minimum 35 % de cacao.
  • 1890 : Jean-Antoine Jacques créée sa chocolaterie à Verviers.
  • 1899 : lancement de Milka par le Suisse Philippe Suchard et du Toblerone par son compatriote Jean Tobler.

chocolat,histoire du chocolat,chocolatiers

  • 1910 : l’Américano-Grec Léonidas Kestekidès présente ses produits de confiserie à l’expo universelle de Bruxelles. Il épouse une Belge deux ans plus tard et installe ses ateliers à Anderlecht. Son neveu Basilio lancera le premier magasin à Bruxelles en 1924.
  • 1911 : Charles Callebaut ajoute une chocolaterie à l’usine agro-alimentaire familiale, qui devient la “Chocolaterie Callebaut” en 1930. Il invente le transport de chocolat liquide à 35°C pour distribuer son chocolat de couverture partout en Belgique.
  • 1912 : invention de la praline par Jean Neuhaus et du ballotin trois ans plus tard.
  • 1923 : lancement du Milki-Way par Mars.
  • 1926 : Pierre Draps fonde sa chocolaterie, qui fournit des chocolats aux grandes surfaces. Son fils fonde Godiva en 1946. Présente dès 1958 à Paris et 1966 à New York, la marque compte aujourd’hui 6 000 boutiques dans le monde, dont 300 aux Etats-Unis et... 18 en Belgique.
  • Années 30 : Nestlé met au point le chocolat blanc à partir du beurre de cacao.
  • 1933 : invention, par hasard, du cookie aux pépites de chocolat par une ménagère américaine, Ruth Wakefield.
  • 1936 : Jacques dépose le brevet du bâton de chocolat.
  • 1937 : création du Double Lait de Côte d’or.
  • 1950 : création du Chokotoff de Côte d’or.

Chocolat, histoire du chocolat, chocolatiers

  • 1960 : création de “Guylian” par Guy et Liliane Foubert à Sint-Niklaas.
  • 1969 : Leonidas met au point la recette finale du manon praliné noisette, toujours la plus vendue de ses pralines.
  • 1976 : Jean Galler fonde sa chocolaterie à Chaudfontaine.
  • 1985 : Galler crée les Langues de chat avec Philippe Geluck.
  • 1987 : alors qu’il était sur le point d’être absorbé par Nestlé, Côte d’or est finalement racheté in extremis par Jacobs Suchard.
  • 1988 : François Decarpentrie fonde Café-Tasse.
  • 1989 : fondation de Dolfin à Wauthier-Braine.
  • 1996 : fusion Barry-Callebaut. Basé à Zurich, c’est aujourd’hui le plus gros producteur de produits à base de cacao et de chocolat.
  • 1998 : installation de Pierre Marcolini, ex-champion du monde de pâtisserie, au Sablon.
  • 2007 : Benoît Nihant se lance à Embourg.

Chocolat, histoire du chocolat, chocolatiers
Benoît Nihant

Les commentaires sont fermés.