Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Khoresh Fesenjan

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Le mot “koresh” signifie “ragoût” en iranien. La particularité du Fesenjan, un plat aigre-doux très savoureux, est d’être à base de grenade. Il est le plus souvent réalisé avec du poulet ou du canard. On le sert traditionnellement avec un riz blanc ou le riz iranien à la croûte dorée (chelow).

Kisir.jpg

Ingrédients (pour 2 pers.) :

Me¦ülasse de grenade.jpg1 blanc et 2 cuisses de poulet (env. 500 g), 1 oignon, 1 coing (facultatif), 125 g de cerneaux de noix, 50 ml de mélasse de grenade et 250 ml d’eau, 1 petite c.à.c. de curcuma (ou de safran), ½ c.à.c. de cannelle, beurre, huile végétale, 6 c.à.s. d’eau froide, les graines d’¼ de grenade fraîche, sel et poivre, riz basmati.

 

Préparation: 

Eplucher et couper l’oignon en fines lamelles. Découper le blanc de poulet en morceaux.

Dans une cocotte en fonte, faire revenir quelques minutes dans un mélange de beurre et huile le poulet, jusqu’à coloration. Ajouter les oignons et cuire encore quelques minutes jusqu’à ce que les oignons soient dorés. Réserver poulet et oignons. 

Eplucher le coing, le couper en morceaux et faire revenir un bon quart d’heure dans une belle noix de beurre, jusqu’à ce qu’il caramélise légèrement. Réserver. 

Réduire les cerneaux de noix en poudre.

Mélanger la mélasse de grenade avec l’eau. Dans un blender, mixer le jus de grenade obtenu avec la poudre de noix, le curcuma, la cannelle et les oignons fondus. Saler et poivrer.

Verser le mélange dans la cocotte, faire chauffer puis rajouter le poulet et le coing. Faire mijoter à feu très doux durant une bonne heure en mélangeant régulièrement pour éviter que cela n’attache.

En fin de cuisson, verser l’eau froide. Faire cuire encore quelques minutes puis servir avec du riz basmati blanc et décorer avec les grains de grenade fraîche.

ragoût,recette iranienne,khoresh fesenjan,grenade,plat grenade

Epicerie iranienne

ragoût,recette iranienne,khoresh fesenjan,grenade,plat grenadeVoici une petite épicerie orientale qui ne paye pas de mine. Pourtant, derrière ses airs de Night Shop classique, on découvre une arrière-boutique entièrement dédiée aux produits iraniens. On trouvera à "L'Orient" des grenades fraîches, mais aussi de la mélasse de grenade et des pâtes de fruits de grenade. Plus curieux, on découvrira également divers plats préparés iraniens, comme le Koresh Fesenjan par exemple mais on ne les a pas goûtés.

  • L'Orient, 103 rue Berckmans, 1060 Bruxelles.
    Rens. 02.544.13.10.

Commentaires

  • J'aime beaucoup le fesenjan (également avec du canard). Il y a aussi une boutique iranienne sur la chaussée de Louvain. Vous avez goûté au kashk? (petit lait fermenté): c'est assez fort mais délicieux pour parfumer un dip d'aubergine (kashk bademjan)... Par contre, je ne me suis pas non plus risqué à gôuter les plats préparés en conserve...

  • Oui l'épicerie rue Berckmans est très chouette, et on y trouve même des barberries, à mettre dans des gâteaux ou pour donner un côté acidulé à un ragout.

    Sylvain, que je suis d'accord, le kashk bademjan, un délice. D'ailleurs, c'était au programme il y a une semaine (celui de Shuka est excellent, resto iranien rue de Stassart).

    Et les plats en conserve de l'épicerie, goûté une fois pour dépanner, ben, oui, pas de souvenir impérissable, ça ne faut pas le fait maison mais ça va.

  • Cool d'avoir vos échos. Non, nous avons jamais goûté le kashk mais ça m'intéresse. je trouve la cuisine iranienne très raffinée! On devrait aller faire un tour dans ce resto rue Stassart, j'aimerais approfondir mes connaissances dans cette cuisine.

Écrire un commentaire

Optionnel