Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Chou, pizzelle et saucisses

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Après les premières gelées au jardin, on commence à manger les choux verts; ce qui donne l'occasion à Nonna, comme chaque année, de préparer le chou accompagné de saucisses et de pizzelle. C'est un plat assez roboratif mais nous sommes toujours contents de retrouver ce marqueur de l'arrivée de l'hiver.

Assiette1.jpg

Je me demandais si c'était une recette traditionnelle mais j'ai fait quelques recherches et je n'ai rien trouvé. En Campanie, on prépare bien des pizzelle fritte, sortes de mini pizzas garnies de sauce tomate mais j'ai n'ai rien vu avec du chou. Mais c'est peut-être un plat que l'on prépare plus volontiers dans les campagnes de la zone située entre Benevento et Avellino... La région de Nonna et Nonno.

Du reste, ce n'est pas toujours important de connaître l'origine d'un plat, surtout quand il est chargé en lui-même de tout un tas de souvenirs...

Ingrédients (pour 6 pers. et une petite vingtaine de pizzelle):

1,6 kg de chou vert (on l'a pesé déjà cuit...), bicarbonate de soude, 2 tranches de pain, 6 saucisses, 9 pommes de terre, sel, huile d'olive, 5 gousses d'ail en chemise, 1 piment rouge italien sec, 600 g de farine (et un peu plus pour travailler la pâte), 4 c.à.s. d'huile d'olive, 1 cube (42g) de levure de boulanger, 1,5 tasse d'eau tiède (dont une pour délayer la levure), huile végétale pour la cuisson.

Cuisson chou.jpgChou cuit.jpg
Pâte1.jpgPâte6.jpg
Etaler1.jpgEtaler5.jpg

Préparation:

Laver le chou, séparer les feuilles et le cuire à l'eau bouillante avec un peu de bicarbonate de soude. Eventuellement mettre une ou deux tranches de pain par-dessus pour capter l'odeur souffrée du chou (conseil de Nonna...). Ne pas le cuire complètement; c'est juste pour réduire le volume en vue de l'étape suivante. Egoutter.

Dans une casserole, faire revenir l'ail en chemise dans de l'huile d'olive. Puis ajouter le chou égoutté, saler, ajouter le piment entier et laisser cuire pendant quelques minutes.

Eplucher les pommes de terre et les cuire à l'eau. Les égoutter, les découper en quatre et les ajouter au chou.

Dans un saladier, mélanger la farine avec une belle pincée de sel et 4 c.à.s. d'huile d'olive. Ajouter la levure de boulanger préalablement délayée dans une tasse d'eau tiède. Ajouter le reste de l'eau et travailler quelques minutes de façon à obtenir une pâte bien homogène. Laisser reposer la pâte pendant min. 2 heures. Puis travailler un peu la pâte à la main et découper une petite vingtaine de boules de pâte. Les étaler le plus finement possible de manière à former de grands disques. Laisser de nouveau reposer pendant 30 min.

Cuire les les pizzelle à la poêle dans un peu d'huile végétale. Eclater les bulles à la fourchette. En même temps, mettre à cuire les saucisses.

Servir chou, saucisses et pizzelle!

Crespelle2.jpg

Commentaires

  • merci Nonna et la Fille pour cette recette de saison. Petite question: Pourquoi le bicarbonate de soude? Merci pour le conseil de la tranche de pain pour enlever l'odeur souffrée du choux. je n'avais jamais entendu cela et je me contentais de cuire le choux en deux fois; Après une première ébulition de l'eau et quelques minutes de cuisson du choux, je changeais l'eau et cuisais le choux dans une seconde eau. Mais votre conseil est plus simple.
    Merci et bon dimanche d'hiver; Ici nous vivons dans une carte postale!

  • Le bicarbonate de soude permet de conserver une couleur plus verte au chou mais il ne faut pas le cuire trop longtemps. L'ajout de bicarnate permet également de rendre le chou plus digeste selon Nonna!

Écrire un commentaire

Optionnel