Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Croquettes aux crevettes nationales

Ah les croquettes aux crevettes! Un plat national toujours apprécié mais finalement souvent déçevant au restaurant. C'est sans aucun doute à "La Villa Lorraine" et plus précisément dans sa brasserie, "Le Dyptique", que nous avons mangé les meilleures croquettes aux crevettes! Mais si vous connaissez d'autres bons endroits, on est toujours à l'écoute...

Crevettes grises Fieret (3).JPG

C 'est aussi un des plats que nous souhaitions réaliser depuis toujours. Parce qu'on aime ça mais aussi pour mieux se rendre compte de leur préparation pour ainsi mieux juger celles qu'on mange au restaurant! Car il faut bien admettre qu'entre ceux qui utilisent du fond de crustacés ou de homard industriel, ceux qui sont chiches en crevettes grises, ceux qui ajoutent du fromage à leurs croquettes, voire qui achètent leurs croquettes au rayon surgelés, on a un peu l'impression que les traditions se perdent et que le goût n'est pas toujours au rendez-vous...

Patrick Vandecasserie était l'invité de "Bientôt à Table" sur La Première il y a quelques semaines et dévoilait sa recette de croquettes aux crevettes, que voici. Vous trouverez ensuite nos petites modifications personnelles...

Ingrédients (pour 20 pièces):

750 g de crevettes grises épluchées main, 0,5l de lait, 18 feuilles de gélatine, 3 jaunes d’œufs, 0,5dl de crème fleurette, 100 g de beurre,  175 g de farine, 3 bottes de persil équeuté, 2dl de coulis de crevettes, le jus d'un demi citron, sel, poivre.



Préparation:

Faire tremper la gélatine dans l’eau froide.

Mélanger les jaunes d’œufs et la crème dans un bol.

Huiler une plaque (+/- 4 à 5 cm de hauteur) dans laquelle sera versé l’appareil.

Pour le roux, faire fondre 100 g de beurre dans une casserole à fond épais, ajouter la farine et bien mélanger à l’aide d’une spatule en bois. Ensuite mouiller ce roux avec le 0,5l de lait froid et bien travailler au fouet tout en portant à ébullition, puis ajouter le coulis de crevettes et faire réduire pendant 7 à 8 minutes tout en continuant à travailler au fouet pour obtenir une préparation bien lisse et éviter qu’elle n’attache au fond de la casserole.

Assaisonner de sel, de poivre, puis ajouter la gélatine bien essorée. Cuire à nouveau 5 minutes en fouettant. Ajouter les crevettes épluchées, donner une courte ébullition et retirer du feu pour faire la liaison en ajoutant le mélange crème-jaunes d’œufs. Rectifier l’assaisonnement, si nécessaire et ajouter le jus de citron puis verser dans la plaque huilée et recouvrir d’un papier sulfurisé huilé.

Après refroidissement mettre au réfrigérateur pendant 6 heures au moins.

Découper alors les croquettes à la forme voulue, les paner à l’anglaise et les faire frire dans une friture portée à 180°C.

Servir avec le persil frit au dernier moment et légèrement assaisonné.

Il donne également le modus operandi pour le bouillon de crevettes: faire revenir dans du beurre les têtes et les carapaces des crevettes avec une brunoise de légumes dont un peu de tomates, faire suer et ensuite mouiller avec 0,5l de lait, bien assaisonner, passer au chinois et bien presser, réduire.

Croquettes aux crevettes cuites (2).JPG

Et voici les petites modifications que nous avons apportées à la recette ci-dessus:

  • Pour 1kg de crevettes grises non épluchées, nous n'avons utilisé que deux feuilles de gélatine.
  • Pour le bouillon de crevettes, nous avons utilisé un mélange de carottes, oignons, poireaux céleri, poivrons, tomates et nous avons ajouté un peu de vin blanc avant d'ajouter le lait.
  • Lors de l'étape de la confection du roux, le mélange n'était pas liquide, impossible donc de fouetter comme indiqué dans la recette.
  • Nous avons doublé la quantité de fond de crevettes dans la préparation pour que ce soit bien goûtu. Nous avons laissé le mélange pendant 24h au frigo.
  • Nous avons pané à l'anglaise en passant les croquettes dans la farine puis en les passant dans un mélange d'oeuf battu, d'un peu d'huile et assaisonné de sel et de poivre et enfin nous les avons passé dans la chapelure. Nous avions d'abord pensé faire une double panure (double passage dans la chapelure) pour assurer le coup mais cela n'a finalement pas été nécessaire.
  • Les croquettes étaient sans doute moins fermes car nous avons fortement réduit la quantité de gélatine mais elles étaient tout de même assez faciles à façonner et le résultat était bien coulant!
  • Avec les proportions données, nous avons réussi à faire 14 croquettes. Celles-ci se conservent très bien au congélateur...
Croquettes aux crevettes cuites (6).JPG

Un vrai délice que ces croquettes faites maison!

féminin.gifLa fille: "On a acheté nos crevettes grises chez Fieret lors d'un petite escapade à Sluis, juste de l'autre côté de la frontière néerlandaise. Une grande poissonnerie aux prix plus que corrects! Nous ne les avons en effet payé que 6,99€ le kilo, contre 18€ dans notre poissonnerie bruxelloise préférée!"

masculin.gifLe garçon: "Incroyable ces croquettes aux crevettes! Jamais on ne les avais mangées aussi goûtues. Il faut dire qu'on n'a pas lésiné sur la quantité de crevettes et de fond de crevettes..."

Commentaires

  • Oh bin mince, alors! Je viens de me rendre compte en regardant votre jolie photo de crevettes grises non décortiquées, que les crevettes grises et les "boucauts" que je mangeais en France quand j'étais petit ne sont qu'une seule et même bébête! On les mangeait en enlevant juste la tête (sans enlever la carapace) avec une bonne tartine au beurre salé: souvenirs, souvenirs!
    Sinon, je ne suis pas assez courageux pour me lancer dans les croquettes aux crevettes (mais si vous ne les avez pas toutes mangées, je suis preneur, hein! ;-).

  • Grand classique de notre terroir belge, et si l'unité de la Belgique passerait par la cuisine, tellement plus simple.
    Mais, ça c'est une autre histoire ... belge !

  • Sylvain: je ne connaissais pas ce nom de "boucauts" pour les crevettes, merci pour l'info. Tu n'es le seul à vouloir en manger ;-p On a déhà eu plusieurs demandes...

    Anne: Et oui, ça serait plus simple...

  • J'en fais assez régulièrement, mais je n'utilise pas de gélatine. Par contre, je rajoute parfois du fromage.
    Aaaah, le persil frit... évidemment, d'un point de vue diététique, c'est encore contetstable ... ;-)

  • Je n'aime pas les croquettes avec du fromage... Je me demande si dans la recette originelle il y en avait? Mais les goûts et les couleurs...

    Tu me donnes ta recette SVP? Merci

  • suis d'accord: rien de mieux que de les faire soi-même; à la maison, nous sommes fan. Fieret, je connais, mais mes habitudes côtières sont plus à l'ouest,donc, je recommande BIRGER à Nieuwpoort. Ou alors la pêche à la crevette par mon passionné de mari! Mais faut attendre pour avoir sa livre de crevettes à éplucher!
    notre version:http://cuisine-et-sante.skynetblogs.be/archive/2007/12/29/croquette-de-crevettes-grises-a-l-ostendaise.html
    Pas de gélatine... Mais des croquettes plus olé olé que les vôtres! Et vive le persil frit!

  • Merci pour l'adresse à Nieuwpoort et ta recette!

    Quelle chance d'aller pêcher la crevette!

  • Une très belle recette!
    Je la tenterais bien mais...2 feuilles de gélatine alors que la recette initiale en préconise 18! Les chiffres sont-ils corrects ou y a-t-il une erreur dans la retranscription de la recette?
    Merci.

    Brigitte

  • Non Brigitte, il n'y a pas d'erreur... La recette originale préconise un nombre de feuilles de gélatine important et nous avons décidé d'en mettre beaucoup moins pour avoir une texture plus fondante. Mais tout est une question de goût... Si vous avez peur mettez-en 4 et vous verrez bien! Il faut trouver la proportion qui vous convient!

Les commentaires sont fermés.