Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Risotto riche au potiron et pieds-de-mouton

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Pour ce risotto riche, où il y a finalement plus de garnitures que de riz, nous avons voulu unir le potiron et les pieds-de-mouton. Nous avons choisi le Queensland Blue pour sa texture bien ferme et son goût raisonnablement sucré. Le fond de veau apporte, lui, toute sa profondeur à la saveur de ce risotto.

Ingrédients (pour 4 pers.):

300 g de potiron Queensland Blue, 4 échalotes, 500 g de pieds-de-mouton, 300 g de riz vialone Nano (ou autre riz à risotto), 1 bon verre de vin blanc, fond de veau maison et eau (ou bouillon de légumes), sel et poivre, 1 feuille de sauge, 1 brin de romarin, persil frisé, beurre, parmesan râpé.


Préparation:

Couper le potiron en tranches, ôter les graines et le couper en dés.

Dans une sauteuse, faire revenir dans du beurre deux échalotes émincées. Ajouter les dés de potiron et les faire colorer quelques minutes. Ajouter le riz et lorsqu'il est translucide, déglacer avec le vin blanc. Ajouter le fond de veau et cuire le riz en mouillant progressivement avec de l'eau. On peut remplacer le fond de veau et l'eau par du bouillon.

Pendant ce temps, nettoyer les champignons et les faire revenir dans une poêle avec du beurre et deux échalotes émincées. Saler et poivrer. Cuire doucement et ajouter une belle poignée de persil frisé finement haché réserver.

Quand le riz est presque cuit, ajouter les champignons et poursuivre la cuisson quelques minutes. Saler et poivrer et terminer le risotto en y intégrant, hors du feu, quelques noix de beurre et du parmesan râpé.

Servir sur assiette avec un peu de parmesan râpé et une pluche de persil.

Risotto pied-de-mouton potiron13.jpg

Commentaires

  • Très drôle: le champignon est le seul aliment qui ne franchit jamais le cap de mon assiette, peu importe sa forme. Et en lisant la recette, je cherchais en vain à quel moment vous ajoutiez le mouton, avant de comprendre qu'il n'était pas question de celui qu'on compte pour s'endormir mais bien l'un de ses affreux champignons! ;-)

    PS: c'est chouette que vous re-publiez davantage de recettes.

  • Catherine, en cherchant un peu on trouve tout! Ici, nous avions eu la chance de visiter la ferme du Maustichi qui produit un grand nombre de variétés de courges (voir l'article récapitulatif).

    Voyelle et Consonne, les champignons ont des goûts différents. Peut-être que tu devrais essayer de goûter à différentes variétés pour voir celles que tu préfères? Ce n'est pas possible, à mon avis, de dire "je n'aime pas les champignons!".
    Les recettes demandent beaucoup de temps mais on va essayer d'être plus variés...

  • Et bien si: on peut dire "je n'aime pas les champignons"! Goût(s), texture(s), odeur: rien. Et même, ô sacrilège, je n'aime pas la truffe. ;-)

Écrire un commentaire

Optionnel