Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Alexandre: Succès médiatique

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

« Bonjour. Laissez vos coordonnées et nous confirmerons votre réservation... », dit le répondeur. La veille du jour j, sans nouvelles, on rappelle et l'on tombe sur Alexandre Dionisio. Au culot, il répond du tac-au-tac: « Ah non!, on ne prend pas de réservation par téléphone... » Loufoque! On réserve néanmoins pour un autre soir car on a très envie de voir de quel bois se chauffe ce jeune coq...

Alexandre déco.jpg

Second d'Yves Mattagne au « Sea Grill », passé par les cuisines du « Passage » et du « Comme chez soi » à Bruxelles, le jeune chef a un pedigree qui, à lui seul, donne envie aux gourmands de venir faire un tour dans son premier resto, ouvert début mai en plein cœur de Bruxelles. Mais ce qui déplace les foules ici, c'est avant tout la gloire médiatique du bonhomme. Il y a quelques semaines, celui-ci accédait en effet à la finale de l'émission « Top Chef », qui a fait un carton sur RTL-TVI (et M6 en France)!

Pour ses débuts, Alexandre a repris l'ancien « Resource » du chef congolais Baby Yumbi – trente couverts, parfait pour débuter. La déco n'a pas changé d'un iota. Sobre et élégante, elle est parfaitement en adéquation avec la cuisine pratiquée par le chef. Une cuisine française à la technique irréprochable qui réussit un bel équilibre entre classicisme et modernité. Avant d'ouvrir, Dionisio affirmait réfléchir à une carte abordable. Force est de constater qu'il joue déjà dans la cour des grands. A midi, la carte est chère malgré le lunch à 25€; le soir, la formule est unique: un menu 5 serv. à 65 €.


Mais dès les amuse-bouches, on est conquis: un excellent consommé de crevettes grises et une bouchée de bar épicé en sauce mousseline citronnée. En entrée, les fans de « Top Chef » reconnaîtront le saumon japonisant, mariné au soja, dashi, wakamé et gel de gingembre. Une proposition très bien réalisée mais un poil convenue. Et c'est sans doute le principal reproche que l'on peut faire à Dionisio. Volant à peine de ses propres ailes, il semble déjà, sûr de son talent, se reposer sur ses lauriers. Des asperges vertes (servies avec une espuma de parmesan et une purée de petits pois) au cabillaud en croûte de fromage (accompagné d'une tombée d'épinards et de pommes de terre, servi un peu froid), tout est bon mais manque de peps!

Pourtant, après une variation sur un mojito sans grand intérêt, on salue le courage de Dionisio de servir de simples gariguettes bien mûres avec une glace vanille minute. Excellent. Tout aussi simple et classique, la mousse au chocolat et caramel au sel de Guérande est, elle, intelligemment réveillée par une crème aigre d'Isigny non sucrée.

En sortant de chez « Alexandre », on a passé une bonne soirée, c'est sûr, mais on a envie d’en voir un peu plus... A une très bonne technique, on aimerait en effet que s’ajoute une plus grande prise de risque…

Cette critique a été publiée dans le "Trends-Tendances" du 24 juin 2010.

  • Cote: 7/10.Logo trends.jpg
  • Cuisine: française.
  • Cadre: élégant.
  • Cave: carte limitée (24-75€). Quelques vins au verre.
  • Terrasse: non.
  • Parking: non.
  • Adresse: 164 rue du Midi 1000 Bruxelles.
  • Rens.: 02.502.40.55 ou www.alexandre-restaurant.be.
  • Ouverture: ouvert du mardi au vendredi de 12h à 14h et de 19h à 22h. Fermé samedi, dimanche et lundi.

 

Le petit plus du blog:

féminin.gif Le grain de poivre de La fille: "J'étais curieuse d'aller voir Alexandre, que nous avions suivi dans "Top Chef". J'ai été heureusement surprise quand nous l'avons rencontré en fin de repas de le découvrir plus humble que je ne pensais. Surtout après le coup du répondeur... C'est un sanguin mais en réalité il est assez gentil. Côté repas, j'ai adoré les mises en bouche et j'ai apprécié la qualité des produits utilisés. J'ai bien aimé aussi l'idée de disposer une coupelle de noix de macadamia sur les tables, beau et bon!."

masculin.gif Le grain de sel du Garçon: "Alexandre sait cuisiner mais il devrait être un peu moins sûr de son talent (pas si humble donc) et se remettre un peu en question pour vraiment épater. Une belle maison ceci dit qu'on suivra avec grande attention."

Commentaires

  • Waouw... je savais que vous aviez l'intention d'y aller, mais je ne pensais pas que c'était déjà fait.
    Moi aussi, j'ai très très envie d'y aller depuis que j'ai vu Top Chef, sauf que je ne sais pas comment faire avec Michel car cet endroit n'est pas adapté pour lui (rien que le parking c'est déjà un hic).
    Je pense donc que cela restera malheureusement un rêve pour moi :-(

    Bises et bon W-E à vous deux (veinards !)

  • Aussitôt dit...Aussitôt fait!

    Non sérieusement, tu peux aussi sortir sans Michel. Tu dois aussi pouvoir te changer les idées. Le lendemain, tu prépares un bon petit plat - dont tu as le secret - à Michel et ta sortie avec une amie sera tout de suite pardonnée!

    Bises

  • Je suis partis chez se super chef, tous c'est bien passer.
    Du début jusqu'à la fin.

    Le service voiturier , impeccable.
    A refaire et a conseiller.

  • Jan, vous me donnez envie d'y retourner...

  • Depuis l'étoile, le tarif de l'unique menu du soir a bondi de 20 euros pour passer à 85 hors boissons.

    Tout est bon, mais trop chipoté.

    Une mention spéciale au saumon mariné au soja et au filet pur Rossini.

    Petites rations de rigueur, service unique pour tous les couverts de la salle, longs temps d'attente ponctués de petites dégustations à répétition.

    Tendances en tous genres: orientale, nouvelle cuisine, retour aux recettes de grand'mère, moléculaire... mais trop d'espuma tue l'espuma.

    Côté service, un peu d'organisation et de bouteille à prendre, un petit couac à la commande, qui mélange les "grosses pièces" et côté addition du lourd, du très lourd, et surtout pourquoi encore un supplément de 9 euros pour le plat de viande?

Les commentaires sont fermés.