Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

27/05/2010

Le bouchon et l'assiette: escapade hennuyère

Perdu dans la jolie campagne de Soignies, « Le bouchon et l’assiette » est une des tables hennuyères les plus appréciées du moment. Le chef-propriétaire Dominique Maistriaux a d’ailleurs rénové récemment sa petite fermette pour concevoir un décor qui allie élégamment rusticité et modernité, briques apparentes et couleurs harmonieuses. De belles proportions, la salle disperse de grandes tables spacieuses et confortables, tandis qu’elle se poursuit par une pergola donnant sur un jardin propret qui sera certainement agréable cet été. Dommage cette musique de fond un peu insistante et ces quelques éclairages façon discothèque…

salle2.jpg

Les prix pratiqués à la carte étant assez prohibitifs (env. 18 € pour une entrée et 24 € pour un plat), on s’en remettra au « Menu confiance » (5 serv., 51 €) concocté par le chef au gré du marché. Si l’on rajoute 24€, on profitera d’une généreuse sélection de vins, piochés ce soir-là du côté de petits vins de pays sympathiques, même s’ils manquent un peu d’allant.

Mises en bouche1.jpg

Dominique Maistriaux aime les produits, rigoureusement mis en valeurs dans les intitulés mais malheureusement pas toujours dans l’assiette. Ainsi, en entrée, les petits gris s’offrent un bon jus aux ails des ours mais les petits légumes de saison sont trop cuits (une erreur récurrente durant tout le repas…). Par contre, le tartare de canette crue et sa petite salade de lentilles est franchement très convainquant, la meilleure proposition de la soirée.

 

Car pour le reste, si tout est plutôt bon, tout est un peu simple au vu des prix pratiqués et pas toujours sans défauts. Car le chef manque parfois d’assurance dans ses mariages les plus originaux. Ainsi, rien à redire des asperges blanches du Val de Loire accompagnées classiquement d’une mousseline et de crevettes grises. Par contre, le plat le plus prometteur sur papier s’avère le plus décevant. Cuit enrobé dans une barde de lard de Colonnata, le filet de turbot ne sait plus où donner de la tête entre le riz façon paella, la tapenade et le filet d’anchois déposé sur le poisson.

 

Pour suivre, les propositions plus classiques construites autour de l’agneau et des ris de veau étaient heureusement bien maîtrisées. Tandis que tant le plateau de fromages que la trilogie de chocolat permettent de terminer la soirée sur une jolie note.

Dessert.jpg

Bref, « Le bouchon et l’assiette » laisse une impression mitigée. Celle d’une belle maison (trop) classique qui séduit par son accueil attentionné et son confort mais qui manque quand même d’un je-ne-sais-quoi de plus personnel et créatif pour réellement convaincre les gourmets qu’ils tiennent bien là une table d’exception.

 

Cette critique a été publiée dans le "Trends-Tendances" du 27 mai 2010.

  • Cote: 6,5/10.Logo trends.jpg
  • Cuisine: française.
  • Cadre: rustico-élégant.
  • Cave: très belle carte française.
  • Terrasse: jardin.
  • Parking: oui.
  • Adresse: 5A chemin du Saussois 7060 Soignies.
  • Rens.: 067.33.18.14 ou www.bouchonetlassiette.com.
  • Ouverture: Fermé le mercredi et les dimanches, lundis et mardis soirs.
terrasse1.jpg

Le petit plus du blog:

féminin.gif Le grain de poivre de La fille: "Moi c'est surtout la surcuisson des légumes qui m'a déçue et le manque d'éclat de la cuisine du chef. Je tiens toutefois à souligner une nouvelle fois la gentillesse de l'accueil."

masculin.gif Le grain de sel du garçon: "Une déception pour ce beau restaurant. Si l'on sent bien que le chef sait cuisiner, certaines de ses propositions, les plus personnelles, sont malheureusement assez décevantes."

 

 

Commentaires

J'y avais diné il y a quelques mois et tout était très bon. Pas de problème de sur cuisson de légumes. Textures parfaites, et je crois que je l'avais résumé en "cuisine classique de produits de saison". Ca n'est pas ici qu'on va découvrir une nouvelle association, c'est plutôt du simple bien exécuté. Mais on en était ressorti ravis. Le genre de repas non tape à l'oeil, mais dont on r
epense avec plaisir après.
Mais dommage pour vos quelques couacs. Quant à la musique, aie aie si vous avez eu le droit aux mêmes chanteuses criardes que nous, ça tue l'ambiance.

Écrit par : foodandfashion | 27/05/2010

Répondre à ce commentaire

C'est clair que la musique manquait de goût! Je ne suis pas contre le classicisme quand c'est extrêmement bien fait - voir notre critique du Dôme - mais ici rien ne sortait de l'ordinaire. Et ses essais plus créatifs étaient des échecs. Son plat de turbot c'était du grand n'importe quoi. Donc l'impression globale n'est pas excellente même si l'adresse est tout à fait recommandable. Puis il faut ajouter que les prix sont tout de même assez chers...

Mais je dois avouer que nous sommes devenus extrêmement exigeants avec le temps et les nombreux restaurants visités.

Écrit par : La fille | 27/05/2010

Répondre à ce commentaire

c'est vrai que cela n'est pas une cuisine pour "bobos", mais il faut reconnaître plus de 25 ans d'expérience dans le métier et une constance dans la qualité des produits, une sérieuse remise en question tant au niveau de la proposition des menus que de l'acceuil.

De plus, le connaissant depuis ses débuts à l'Escalier Fleuri , je peux vous assurer qu'il sert son métier et ses clients avec beaucoup de sincérité et d'humilité ...

Merci à lui donc et à son épouse.

Écrit par : godry | 20/10/2010

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire