Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Gâteau au chocolat aux éclats de fèves de cacao et à la fève tonka

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Il y a longtemps maintenant, j'ai voulu réaliser un grand gâteau compliqué pour un anniversaire... Pour ce faire je m'étais rendue dans une boutique spécialisée pour les boulangers et les pâtissiers. Là, il y avait tout l'attirail nécessaire, moule carré extensible, grand plat de présentation, poches à douilles... Génial! Mais je me suis vite rendue compte, en faisant un tour méticuleux du magasin, qu'il y avait également tout un tas de produits semi-préparés pour faciliter le travail de ces faisseurs de gourmandises. Poudre où il n'y a quasiment plus qu'à ajouter de l'eau pour obtenir une génoise, glaçage au chocolat tout prêt en boîte, coulis de fruits avec de la gélatine à l'intérieur pour confectionner des mousses... Sans affirmer que ces produits sont bons ou mauvais, même s'ils sont incontestablement pratiques, je fus un peu déçue de découvrir qu'il était en quelque sorte très facile pour certains pâtissiers de tricher. Pourtant, je repartais du magasin bien décidée à tout faire moi-même, quitte à échouer.
 
Gateau.jpg
 
Je réfléchissais donc à un gâteau qui pourrait plaire à tout le monde... au chocolat... Bingo!
 
Mais pas trop lourd... ce sera donc une mousse... Bravo!
 
Mais tout de même un peu original... Pourquoi pas avec un peu de fèves tonka et de cacao...? Banco!

Pour un gâteau d'env. 24x35cm:

Joconde aux amandes (pour 2 plaques):

Ingrédients:

380 g de poudre d'amandes, 300 g de sucre, 40 g de farine, 6 blancs d'oeufs.

Préparation:

Battre les blancs en neige ferme et y incorporer les autres ingrédients.

Mettre une feuille de cuisson sur une plaque allant au four et cuire les deux jocondes 10/15 minutes au four préchauffé à 200°C.

Le biscuit joconde doit légèrement colorer.

 

Mousse au chocolat aux éclats de fève de cacao et parfumée à la fève tonka:

Ingrédients:

150 g de chocolat noir dessert (nous utilisons du Côte d'or), 150 g de chocolat noir aux éclats de fève de cacao (nous utilisons du Côte d'or ou du Nestlé), lait, 6 oeufs, 8 c.à.s. de sucre, 40 cl de crème fraîche liquide, 2 fèves tonka, 2 feuilles de gélatine (facultatif).

Préparation:

Briser le chocolat noir dessert en morceaux et le faire fondre au bain-marie avec un peu de lait. Lorsque le chocolat est à moitié fondu, ajouter ensuite, car il est plus fin, le chocolat aux éclats de fèves de cacao brisé grossièrement. Faire fondre puis laisser refroidir. Réserver.

Séparer les blancs d'oeufs (vous n'aurez besoin que de trois blancs) des jaunes. Mélanger au batteur électrique ou au fouet les six jaunes et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le chocolat fondu. Râper les fèves tonka et bien mélanger.

Fouetter la crème froide pour obtenir une creme fouettée et l'ajouter à l'appareil au chocolat. Battre trois blancs d'oeufs en neige ferme avec un pincée de sel puis incorporer délicatement à la préparation. On peut éventuellement ajouter deux feuilles de gélatine préalablement trempées dans de l'eau et que l'on aura fait fondre dans une casserole avec un peu d'eau si on veut un appareil bien ferme et une tenue parfaite du gateau.

 

Montage:

Découper les deux plaques de joconde au format voulu (24x35 cm).

Sur le plateau de présentation, mettre le moule extensible rectangulaire (sans fond) et disposer dedans une plaque de joconde. Garnir de mousse au chocolat, rajouter la seconde plaque de biscuit.

Si l'on souhaite un gâteau plus haut, on peut éventuellement préparer plus de mousse au chocolat et en garnir également la seconde joconde.

Laisser reposer au frais durant une nuit.

  

Glaçage au chocolat:

Ingrédients:

300 g de chocolat noir dessert, 300 g de sucre glace, 1 sachet de sucre vanillé, 30 cl de crème fraîche liquide, 2 jaunes d'oeufs

Préparation:

Dans une casserole, faire fondre le chocolat cassé en morceaux avec les deux sucres et la crème. Porter à légère ébullition et la maintenir pendant 5 minutes.

Hors du feu, incorporer les deux jaunes d'oeufs battus. Remettre sur le feu et fouetter jusqu'à ce que le mélange épaississe. Laisser tiédir avant de napper le gâteau.

 

Montage:

Le lendemain, le jour du service donc, démouler le gâteau et bien le napper avec le glaçage.

IMG_0002.JPG

Décoration:

Ensuite, à vous de voir pour le décor. On peut vraiment tout imaginer. Pour quelque chose de très personnalisé, je vous invite à aller voir ici. Vous apprendrez comment faire des dessins pas si compliqués à poser sur le gâteau. Mais vous pouvez aussi faire des plaques de chocolat sur silpat, une feuille en silicone pour décorer les bords du gâteau, un bon truc pour masquer les éventuels défauts lors de la pose du glaçage. Mais pour plus de facilité encore, vous pouvez également acheter des décos toutes faites, comme des roses en massepain par exemple.... Bref, à vous de jouer maintenant!

 

féminin.gifLa fille: "J'aime bien aussi manger les restes (quand il en reste...) de ce gâteau le lendemain, quand il est bien ferme et que la fève tonka a donné tout son parfum à l'ensemble."

masculin.gifLe garçon: "C'est effectivement une tuerie... Attention, dans les ingrédients, il est possible de rationnaliser les oeufs. Il n'est pas nécessaire d'en utiliser 14, 9 suffisent... A vous de compter."

Commentaires

  • Bravo pour la présentation, le style et pour cette exigence dans la démarche culinaire....
    Calo a du apprécier!

Les commentaires sont fermés.