Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

23/07/2009

Tour de Flandre (4/4): "Beluga"

Enfin, notre parcours en terre flamande se termine dans la superbe ville de Louvain. A deux pas de l'Oude Markt, le jeune chef Wim Janssens y a trouvé un terrain de jeu . On quitte donc l'univers de la haute cuisine pour celui d'un petit bistro marin qui marie plutôt joliment poisson et vin.

Beluga interieur.jpg

A l'entrée de ce minuscule restaurant du centre de Louvain, on est accueilli par le chef avec un beau gros sébaste dans les mains. Voilà qui est bon signe. "Beluga" se veut en effet la rencontre entre les vins et le poisson. La trentaine, le chef Wim Janssens (photo) a en effet voulu se faire plaisir avec un petit restaurant à taille quasi familiale. Ainsi, passe-t-il joyeusement de ses fourneaux, juste derrière le bar, à la salle pour présenter son menu du soir. Car “Beluga”, c’est une formule unique à 52 € (25 € pour une sélection de vins généreuse et cosmopolite, du sauvignon blanc des Pouilles en blanc au Saint-Laurent autrichien en rouge). Un rapport qualité-prix tout à fait correct pour ce charmant bistro marin.

Beluga chef.jpgSur un fond jazzy pas envahissant, juste agréable, l’apéro se fait à la bonne franquette : petites olives vertes, crevettes grises d’Ostende, petits anchois espagnols et quelques taralli italiens. De quoi tenir en haleine jusqu’à la première entrée, qui se fait un peu attendre… Il s’agira d’un carpaccio chaud de perroquet (un poisson exotique) accompagné d’un tartare de coeur de boeuf à la ricotta. Pas mal mais manque un peu de fraîcheur. La seconde entrée délaisse la mer puisqu’il s’agit d’un excellent foie d’oie poêlé au balsamique accompagné d’une sauce aux cerises de saison et au poivre long indien. Ultra classique mais bien fait. Le plat est plus original : le sébaste qui nous accueillait a été levé en filets, accompagnés d’un risotto crémeux aux poireaux et de petits popcorns de gras de porc. Le repas s’achève sur
une jolie note sucrée, une île flottante aux fruits de saison.

Le hic ? Malgré le menu unique et le nombre de couverts très limité (20 répartis autour de six tables), le service est vraiment trop lent. On réservera donc sa visite à un week-end consacré à la visite de ce bijou médiéval qu’est Louvain par exemple. Le “Beluga” est d’ailleurs situé en plein centre historique, dans une rue piétonnière à deux pas de l’Oude Markt. Et quand on en sort par une belle soirée d’été, on a l’oeil attiré, un peu plus loin, par les lumières de Sint-Michiels, superbe église jésuite du XVIIe. On se croirait presque en Italie ! De quoi faire oublier la désinvolture du service du “Beluga”.

 

Envie de goûter?

  • Beluga. Krakenstraat 12, 3000 Louvain.
    Rens. : 016.23.43.93 ou
    www.restaurantbeluga.eu.
    Fermé dimanche, lundi et samedi midi.

    Au coeur de Louvain, ce minuscule restaurant accueille six tables. Réservations conseillées donc.

Publié dans Carnet d'adresses gourmandes | Commentaires (0) | Tags : restaurant, flandre, beluga, louvain, wim janssens | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Écrire un commentaire