Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Römertopf d'agneau aux navets, tomates séchées et amandes

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Samedi, comme 500 000 autres foyers belges, nous avons participé à l'action du WWF "EarthHour"... Rien avoir avec la recette évidemment, sinon qu'on s'est arrangé pour terminer la cuisson de l'agneau vers 20h30. Nous avons donc mangé aux chandelles et c'était, ma foi, très agréable... 

Römertopf d'agneau aux navets (13).jpg

C'était également la première fois que nous essayions la cuisson au Römertopf, ce plat en terre cuite non vernissée allemand. Le principe est proche de celui du tagine. Soit une cuisson lente à l'étouffée. Un premier essai très convaincant. Nous remettrons certainement ça prochainement.

Ingrédients (pour 4 pers.):

750g de collier d'agneau coupé en tranches, 2 bouquets de navets, 5 petites tomates, 2 petites poignées d'amandes entières, 1 piment sec, 200g de tomates semi-séchées (de chez Match) avec leur huile, 3 oignons rouges, 2 c.à.c. de graines de coriandre, 2 c.à.c. de graines de cumin, 1 petit bouquet de coriandre fraîche, 2 pincées de gros sel de Guérande, 2 gousses d'ail, blé précuit (de la marque Bio-Time par exemple, disponible chez Colruyt), huile d'olive, sel fin.

Römertopf d'agneau aux navets (2).jpgRömertopf d'agneau aux navets (3).jpg
Römertopf d'agneau aux navets (5).jpgRömertopf d'agneau aux navets (8).jpg

Préparation:

Mettre à tremper le Römertopf dans de l'eau froide durant minimum 30 min. 

Blanchir les amandes dans de l'eau bouillante durant une minute. Les égoutter et les rincer à l'eau froide pour stopper la cuisson. Monder les amandes (enlever la peau brune). Réserver.

Pendant ce temps, couper les navets, les oignons et les tomates en gros quartiers.

Dans un mortier, piler l'ail, le piment rouge (sans les graines), les graines de coriandre et de cumin, le gros sel et une poignée de coriandre fraîche jusqu'à obtenir une pâte.

Garnir le Römertopf des tomates, navets et oignons. Y ajouter les tomates semi-séchées et leur huile, les amandes mondées. Verser un filet d'huile d'olive sur l'ensemble et malaxer le tout avec la pâte d'épices obtenue précédemment.

Couvrir des tranches d'agneau que l'on aura également badigeonné avec l'huile épicée et un peu de sel fin.

Enfourner dans un four non préchauffé (c'est important pour le Römertopf) à 180°C et cuire pendant environ une heure trente minute.

Servir avec du couscous ou du blé.

Römertopf d'agneau aux navets Assiette.jpg

féminin.gifLa fille: "Ce plat permet d'accomoder avantageusement le collier qui est une pièce d'agneau assez économique."

masculin.gifLe garçon: "Un régal. Si le plat fait évidemment penser au tagine, c'était intéressant aussi de la manger moins épicé et moins sucré..."

Commentaires

  • tiens c'est drôle que vous parliez de ce mode de cuisson que je pensais abandonné ! j'ai souvenir de ma maman qui cuisinait souvent avec, elle préparait un curry d'agneau si je me rappelle bien, servi avec des mangues, entre autres, un délice !

  • Mmmm ça devait être pas mal en effet... C'est dommage qu'on abandonne ce genre de cuisson car c'est facile, on met tous les ingrédients dans le plat en terre cuite et on laisse cuire tranquillement (pas mal pour un repas entre amis) et en plus tout reste bien juteux.
    Un curry d'agneau, bonne idée pour notre prochain essai!

  • Je confirme. C'était très bon. Et de plus manger aux chandelles c était très agréable.
    Je reviendrai.

Les commentaires sont fermés.