Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

Curry vert de la mer

Pin it! Add to Flipboard Magazine. Imprimer

Le curry vert est l'un des premiers plats thaïlandais que nous ayons goûté et certainement l'un des premiers que l'on ait cuisiné... Et pour peu qu'on achète la pâte de curry toute faite c'est un plat très rapide à réaliser.

Comme la plupart des plats thaïlandais, le curry vert est une péparation très pimentée et se doit de l'être ! Même si chacun y mettra la dose qu'il sera à même de supporter...

Curry vert de la mer large.jpg

Si l'on est pressé, on peut très bien faire ce curry avec du poulet ou des gambas... Souvent, nous mettons des haricots verts avec les aubergines thaïes. Il en existe de deux tailles: des petites rondes et des petites billes, à peine plus grosses qu'un petit pois. Ces dernières sont indispensables à ce plat car leur amertume très prononcée se marie parfaitement au lait de coco.

Pour changer, nous avons eu envie ici de le préparer aux fruits de mer, avec du loup de mer, des chipirons et des coquillages. Tandis que nous avons remplacé les haricots verts par des gombos (ou ocras). On s'est régalé!

Ingrédients (pour 4 pers.):

400 g de loup de mer, 2 belles poignées de coques, 12 chipirons, 4 gros scampis, 200 g de gombos (ou ocras), 100 g de mini-aubergines thaïes, 500 ml de lait de coco, 1 sachet de pâte de curry vert Blue Elephant (c'est notre préférée...), 8 racines de coriandre, 1 bouquet de coriandre, 1 c.à.c. de coriandre en grains, 1 c.à.c. de sucre, 1 c.à.c. de cumin en grains, 2 c.à.s. de nuoc-mâm (fish sauce), 8 feuilles de basilic thaï, 2 feuilles de combava (ou kafir), 3 c.à.s. d'huile végétale, 1 citron vert.

Curry vert ocras.jpgCurry vert wok.jpg

Préparation:

Nettoyer les chipirons comme expliqué ici. Les découper en tronçons en gardant les tentacules entières.

Piler au mortier les racines de coriandre, 1 poignée de feuilles de coriandre fraîche. Réserver.

Piler au mortier les grains de coriandre et de cumin. Réserver.

Mettre à chauffer l'huile dans un wok et y faire revenir 30 sec la pâte de coriandre fraîche. Ajouter alors la pâte de curry vert et la pâte de graines de coriandre et de cumin et bien mélanger. Laisser cuire 1 à 2 min. Verser petit à petit le lait de coco en baissant le feu.

Une fois que le lait frémit, ajouter les petites aubergines et les gombos, préalablement nettoyés. Cuire pendant 5 min puis ajouter le sucre, le nuoc-mâm, le jus d'un demi-citron vert, les feuilles de combava coupées en deux et le basilic thaï. Et poursuivre la cuisson pendant 5 min.

Faire pocher le poisson dans le lait de coco, avec les chipirons, les scampis et les coques. Cuire encore une dizaine de minutes en mélangeant, jusqu'à ce que les coques soient toutes ouvertes et en veillant à ne pas casser le poisson.

Servir avec du riz basmati. Parfumer de quelques feuilles de coriandre fraîche et d'un trait de jus de citron vert.

Curry vert vignette.jpg

féminin.gifLa fille: "On a décidé de garder les gombos entier mais on aurait pu pour faciliter la cuisson enlever le pédoncule (que l'on ne mange pas) et les couper en deux."

masculin.gifLe garçon: "C'était pimenté mais pas trop. On aurait pu encore rajouter un petit piment..."

Écrire un commentaire

Optionnel