Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

06/10/2012

Carnet d'adresses vénitiennes

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

Trouver de bonnes adresses à Venise n’est pas toujours facile. Envahie par de nombreux visiteurs, les restaurants sont en effet bien souvent des attrappes-touristes! Mais en cherchant un peu et en demandant conseil aux Vénitiens, on finit par trouver des petits endroits qui valent le détour, histoire de changer des éternels et inaccessibles "Café Florian" de la place Saint-Marc ou du "Harry’s Bar".

Voici quelques adresses testées lors de nos divers séjours dans la Cité des Doges. Toutes, connues ou moins connues, vous permettront de goûter à des spécialités vénitiennes mais certaines seront à éviter...

  • Ici, vous trouverez une balade dans les îles de la lagune vénitienne (Burano, Murano, Lido...), où l'on mange souvent mieux et un peu moins cher qu'à Venise même...


Afficher Venise sur une carte plus grande

 

Dorsoduro

Avec Cannaregio, il s’agit du quartier le plus animé, sans doute à cause de la présence des nombreux étudiants de la Ca’ Foscari, l’université de Venise. A deux pas de l’impressionnante église des Frari, s’étend le très vivant campo Santa Margherita.

Photo 044.jpgTrès apprécié des jeunes Vénitiens, le Café Rosso*** offre un exemple parfait de l’ambiance qui règne sur le Campo Margherita à l’heure de l’aperitivo, quand les tables commencent à fleurir de "spritz", un mélange de vin blanc sec (ici, pas de prosecco), d’Aperol (une liqueur à base d’orange légèrement amère) et d’eau gazeuse (2,50€), inévitablement accompagné d’une olive, d’une tranche d’orange ou de citron et de chips au sel. Même si ces dernières années, crise oblige, les chips ont tendance à disparaître...

  • Campo Santa Margherita 2963.
     
    Tél.: 041.528.79.98.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

A une cinquantaine de mètres, se tient une autre institution, la pizzeria Al volo**, où l’on vient prendre "al volo" (à emporter) un énorme et délicieux morceau de pizza garni de mille façon et préparé à la minute (2€-2,50€). Le bon plan pour les fauchés!

  • Campo Santa Margherita 2944.
     
    Tél.: 041.522.54.30.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

En redescendant vers le Campo San Barnaba, on découvrira dans une petite ruelle l’Osteria ai 4 ferri**, toujours bondée et sur laquelle règne Barbara, patronne et matrone des lieux. On y déguste bien évidemment des grillades ("ai ferri"), mais aussi des cicchetti variés, la pasta al nero, alla scogliera (coquillages) ou encore des gnocchi aux scampis et aux cèpes… selon l’inspiration du chef. Une bonne adresse à des prix corrects.

  • Calle lunga S. Barnaba 2754/A.
     
    Tél.: 041.520.69.78.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsQuelle déception! Juste sur les Zattere à côté de la belle église des Gesuati, la terrasse de La Piscina* donnant sur le canal de la Giudecca, est parfaite. Un peu trop touristique sans doute! Les plats sont en effet franchement bof. Le risotto di pesce alla torcellana (13€) est beaucoup trop salé, tandis que le mélange de poissons semble congelé. De même, les pappardelle con fagiano e radicchio rosso (12€), au faisan, sont beaucoup trop salées et le bouillon n'a pas l'air maison. Heureusement, le vin blanc, un Ottella San Benedetto di Lugana DOC 2010 (Vérone) 100% trebbiano di Lugana (22€) est très bon.

  • Dorsoduro 780 30123 Venezia, Italia.
    Rens.: +39.041.520.64.66 ou www.
    lacalcina.com.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

 

Cannaregio

Autre quartier envahi par la jeunesse locale, notamment le long de la fondamenta della Misericordia, qui aligne bars et restos notamment ethniques (mexicain, indien…).

Parmi eux, Al paradiso perduto** propose dans un décor bric-à-brac un bar à cicchetti à faire pâlir…

  • Fondamenta della Misericordia 2540.
    Tél.: 041.52.85.175.

2069_16535.jpg

En redescendant vers le Rialto, on fera un détour par Un mondo di Vino***, où le jeune patron Raffaele Scarpa se fera un plaisir de vous faire goûter à ses trouvailles œnologiques (3-5€ le verre) et à un morceau de saucisson gras du Frioul à tomber ou d'excellents cicchetti (baccalà mantecato ou alla vicentina, folpetti grillés (petits poulpes), boulettes de viande…). Un excellent bar à vins pour l'apéro!

  • Salizada San Canciano 5984/A.
    Tél.: 041.52.11.093.


cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsNichée au pied d'un petit pont donnant sur le très beau Campo San Giovanni e Paolo, l' osteria Al Ponte** est une des osteria les plus anciennes de Venise, l'ambiance y est donc très locale. Si le Spritz (2,50€), fait ici avec un vin blanc tranquille et non du prosecco, n'est pas terrible, servi sans orange ni olive. Les grands pichets de blanc et de rouge semblent, par contre, être appréciés des Vénitiens!
On y prend de bons cicchetti: une large portion de salade de poulpe bien tendre et de légumes crus (céleri vert, carottes, poivrons...) au vinaigre et un assiette d'excellente sopressa (photo), un excellent saucisson vénitien, que l'on mange tantôt frais, tantôt en charcuterie... Tandis que les odeurs de cuisine donnent envie de revenir prolonger l'expérience jusqu'au repas.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsLa Cà D'Oro alla Vedova**, située à deux pas du célèbre palazzo homonyme, est une véritable institution vénitienne, ouverte depuis 1891! Ici, dans une ambiance décontractée, on ne sert que des spécialités locales accompagnées d'une belle sélection de vins (le patron est un vrai connaisseur!). La ribolla gialla IGT Venezia Giulia 2011 est très bonne et accompagne les polpette (1,50€ pièce), une bonne spécialité maison. Tandis que le baccalà mantecato, servi avec des tranches de polenta blanche, est un peu lourd.
Par contre, les classiques bigoli in salsa (10€/photo) sont plutôt bien faits. Alors qu'on est un peu déçus par le fameux fegato alla veneziana (11€). L'ensemble est trop huileux et le foie pas assez tendre.
Pour clôturer le repas, la grappa de prosecco Riserva Loredan Gasparini, vieillie en fûts de chêne, vaut le détour dans cette petite osteria vraiment pas chère et qui propose une cuisine vénitienne classique. On reviendra car les prix sont bas et les vins excellents (on pourra même y déguster un rare raboso, un vin rouge vénète ainsi qu'un cépage antique!)

  • 3912, Cannaregio, Venezia, VE 30121, Italie.
    Rens.: +39.041.528.53.24 ou www.cadoro.org. 

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

 

San Polo

Quartier plus chic, San Polo propose des contrastes intéressants… Ainsi, si d’un côté, au Rialto, les touristes s’agglutinent sur les terrasses cloisonnées alignées sur le fondamenta del Vin longeant le Grand Canal, de l'autre des Fabbriche Vecchie, l’ambiance est plus détendue et vénitienne.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsOn a enfin trouvé un vrai bon resto à Venise à l'Antiche Carampane***, trattoria très courue par les Vénitiens, les touristes, voire les stars! Ici, attention, demandez la carte ou les prix sinon gare aux mauvaises surprises. Mais tout a l'air appétissant et l'impression se confirme quand les assiettes arrivent. Le carpaccio de thon, bar, daurade et langoustines (photo), aux baies roses et groseilles, est juste parfait: les poissons sont très frais, l'assaisonnement juste et la petite sauce tartare agréable. Tandis que les petits couteaux alla griglia sont tendres et bien grillés.
Au moment des plats, on reste dans la même simplicité avec d'excellents tagliolini alla granceola (araignée de mer) à la sauce tomate (16€), au goût juste. Tout aussi savoureux, les tonarelli alla ricciola (16€), sorte de thon blanc local. A voir passer cette assiette de moeche fritte (25€), on regrette de ne pas avoir plus grand appétit!
Pas de regret ceci dit, le gianduiotto glacé et crème fraîche (8,50€/photo) est nickel, aussi bon qu'à la gelateria Nico (Zattere) sinon mieux! Bref, c'est un peu plus cher que la moyenne mais tout est vraiment délicieux. C'est l'adresse à essayer!

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

Ainsi, l’Osteria da Andrea - Bancogiro** (du nom de la banque publique vénitienne installée à cet endroit en 1619) accueille une clientèle variée sur une magnifique terrasse donnant sur le Grand Canal et le pont du Rialto. On y déguste de délicieux fromages et charcuteries, du poisson cru mais aussi quelques propositions plus modernes (renouvelées chaque jour), à l’image d’une subtile lotte au gingembre et aux oignons nouveaux. En début de soirée, on peut aussi se contenter d'y prendre un verre en mangeant quelques cicchetti.

  • Campo San Giacometto 122.
    Tél.: 041.523.20.61.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsVoisin du "Bancogiro", l'Osteria Al Pesador** est une jolie petite trattoria parfaite au moment de l'aperitivo. Le Spritz (3€) est excellent, tout comme les cicchetti al banco (2€): toasts de baccalà mantecato, fleur de courgette farcie au fromage ou encore d'étonnante sarde in saor frites! Pas mal du tout. Ça donne envie de revenir pour manger à la carte.

  • Sestiere San Polo, 125 30125 Venezia, Italia.
    Rens.: +39.041.523.94.92 ou www.alpesador.it.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

Avant de passer à table, impossible de ne pas s’arrêter, à deux pas, au minuscule Al Marcà*** (près du marché du Rialto) où se pressent chaque soir les Vénitiens curieux de découvrir de bons vins que l’on déguste debout dans la rue. Le patron y propose une sélection sans faille (2-6€), qui change de la piquette servie un peu partout. Le spritz y est très bon aussi, accompagné de croquettes aux aubergines ou par exemple d'un petit pain aux sfilacci de jambon, chanterelles et fromage frais.

  • San Polo, 213.
    Tél.: 034.683.40.66.

Le Nono Risorto** est une pizzeria plutôt sympa. Attention, pas chère, elle est très courue par les étudiants. Il faut donc réserver, sous peine de devoir attendre de longue minutes dehors. Les pizzas sont très correctes, mais la pasta al nero n'est pas exceptionnelle... L'été, on s'attablera dans la grande cour couverte de glycines...

  • Calle della Regina 2337, Sottoportico di Siora Bettina 2336.
    Tél.: 041.52.41.161.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

Difficile à dénicher, à deux pas du pont du Rialto, l'Antica Osteria Ruga Rialto*** est notre bacaro préféré à Venise. Les prix sont tellement bas qu'on irait s'y attabler tous les soirs pour déguster des cicchetti... Sinon que les tables, ici comme ailleurs, sont peu nombreuses dans l'avant-salle, très basse et sombre. Mais le bar est grand et quelques tonneaux permettent de déposer les assiettes de cicchetti. On trouve tous les classiques ici. On vient surtout pour l'excellent baccalà mantecato, les sarde in saor ou la salade de poulpe au céleri mais on y trouvera également une salade de saumon aux baies roses, des olive ascolane ou diverses fritures. Mais on y a même mangé d'excellents petits escargots juste assaisonnés d'huile d'olive et de fines herbes. Dans l'arrière-salle, le restaurant propose les spécialités vénitiennes classiques mais c'est surtout les cicchetti et le prosecco qu'on adore ici. C'est bon, pas cher, sympa. Bref, à ne pas rater!

  • Calle del Storione 692.
    Tél. 041.52.11.243.
    Ouvert de 10h à 15h et de 18h à minuit.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsLa Trattoria alla Madonna* est une institution touristique de Venise. Il suffit, pour s'en rendre compte, de voir ces tables de touristes japonnais commander exactement la même chose (leur guide doit être très convainquant!). 
En ce qui nous concerne, c'est une grosse déception. Ce grand espace est peu accueillant, le service rude, tandis que la cuisine est sommaire.
On se faisait une joie de déguster des cicale di mare olio e limone (12€) mais les cigales de mer sont trop cuites... Tandis que les classiques sarde in saor (10€) sont beaucoup trop vinaigrées et ne contiennent ni pignons de pin, ni raisins secs. L'anguilla fritta (13€) est, elle, bien trop grasse. Et ce ne sont pas les basiques seppie alla veneziana e polenta (13€) qui viennent changer l'impression générale. Pas plus que la carafe de soave classico (12€). A fuir comme la peste!

Pas très loin, se tient l'Antico Dolo**, l'un des plus anciens bacari de la ville. Si l'on y trouve toutes les spécialités vénitiennes habituelles, l'endroit, sans doute plus à destination d'un public de touristes, se donne davantage des airs de restaurants, ou à tout le moins de bistrot historique. L'assiette est très correcte mais les prix nettement à la hausse par rapport à d'autres adresses typiques...

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

 

Castello

Le quartier de Venise le plus calme, surtout du côté des îles de San Pietro et de Santa Elena. Le plus habité par des Vénitiens aussi. Les restaurants se regroupent le long de la via Garibaldi, construite par Napoléon pour faciliter l’accès aux Giardini, qui accueillent les pavillons de la Biennale d’art contemporain.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsAl Garanghelo**, sympathique trattoria très animée, on y dégustera de bons cicchetti et une belle assiette de pesce fritto. Les spaghetti alle vongole e veraci (14€), aux coquillages, tout comme les spaghetti alla busara (14€), aux langoustines, sont plus que corrects. Tout comme le vin blanc maison (13€/l). Et on s’offrira un verre de sgropìn, mélange de sorbet citron, vodka et prosecco pour terminer le repas. Attention tout de même, ces dernières années la qualité a baissé!


cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsA l'égal de L'"Antiche Carampane", le
Corte Sconta*** est l'un des vrais bons restos de Venise, une ancienne trattoria familiale devenue au fil du temps un resto chic à la très agréable terrasse. Les classiques moeche fritte (25€), les crabes mous frits vénitiens, sont sans reproche. Tandis que les desserts, qui suivent la saison, sont très travaillés. Comme ce savarin aux noisettes du Piémont, figues glacées à l'anis étoilé et glace à la liqueur (9€). 

  • Calle del Pestrin, 3886 30122 Venezia, Italia.
    Rens.: +39.041.522.70.24.

 

San Marco

Le quartier central de Venise est aussi celui de la place Saint-Marc. C'est donc l'un des endroits les plus touristiques et les plus chers de la ville. Pas facile d'y dénicher de bonnes petites adresses intéressantes...

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsOn y a pourtant trouvé l'une de nos meilleures cantines, l'Osteria all"Antico Calice (ex-Osteria alla Botte)***. On y sirotera l'un des meilleurs spritz de la ville (fait au prosecco) et  d'excellents cicchetti (dont d'exceptionnels petits poulpes grillés)...
Depuis son déménagement, le resto a perdu de son charme mais il a gagné en volume. Mais l"Antico calice" reste un resto traditionnel et l'ambiance y est toujours aussi familiale. On y mange les spécialités vénitiennes traditionnelles, dont de très bons spaghetti au homard ou de tout aussi bonnes pâtes alla granceola (le nom vénitien de l'araignée de mer) (15€). On finira par un salame al cioccolato (5€). Le restaurant est à deux pas du Rialto, les prix sont donc raisonnables!

  • San Marco, 5228 Venezia 30124 30124 Italie‎.
    Rens.:+39.041.520.60.84.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsAvec le Spritz ou le Bellini, Venise peut s'enorgueillir de deux cocktails connus dans le monde. Mais à part le Harry's Bar, trop cher, la ville ne compte pas beaucoup de bars dignes de ce nom. Le Bacaro Jazz**, à deux pas du pont du Rialto, vaut pourtant le détour. Ce bar à la déco kitsch et amusante, avec tous ces soutien-gorge au plafond, a un barman pro (un ancien du "Harry's Bar") sympathique qui propose des créations et des classiques plutôt bien réalisés. Ici "no Spritz!" mais un "Dirty Martini" (9,50€) un peu trop "dirty" (trop de jus d'olive). Un "Spritz Bra" (9,50€) très réussi, un mélange complexe de gin, crème de cassis, Martini, Aperol, vermouth rouge et prosecco. Et si le "Manhattan" au Canadian Club est juste OK, un classique de la maison mariant Aperol, jus d'orange et pamplemousse et gin est excellent. Tout comme le "mon chéri", un shot au chocolat et à la cerise. Une bonne adresse!

  • San Marco, 5546, 30124 Venezia, Italie.
    Rens. +39.041.528.52.49 ou www.bacarojazz.com.

    Ouvert tous les soir de 16h à 2h. Fermé mercredi.

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,barsVenise ne déborde pas d'adresses lounge et c'est tant mieux. Quand on a envie d'un lieu de ce genre, on pourra faire un tour du côté du très agréable  Centrale Restaurant Lounge**, juste derrière la place Saint-Marc. Dans un très agréable cadre moderne, assis dans de confortables Chesterfield, on déguste de bons coktails: un  Bellini vénitien (6,60€) ou un classique "Screwdriver" (8,50€), servis avec moult crackers, sucettes de parmesan et amandes grillées. Par contre, à voir passer les assiettes, la cuisine, qui va des club sandwiches (12-13,50€) aux hamburgers en passant par des tartares aux carpaccios, n'a pas l'air au top... 

cuisine,gastronomie,carnet d'adresses,venise,restaurants,bars

Commentaires

Voilà un message que je vois trop tard, puisque j'ai visité Venise il y a quelques mois... Je note, pour la prochaine fois !

Écrit par : Béné | 23/01/2009

Répondre à ce commentaire

Merci Béné

Ce sera toujours utile... Une fois qu'on a été à Venise, difficile de ne pas avoir envie d'y retourner. Nous, ça commence à nous manquer sérieusement...

Écrit par : La fille & le garçon | 23/01/2009

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire