Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

La ferme s'est fait belle pour nous recevoir

0555525785d9b732ecb8715d8c1f5cbb.jpgDurant ce week-end, avait lieu les journées fermes ouvertes en Wallonie. L'occasion d'en visiter quelques unes et de faire des découvertes intéressantes...

Cette année, saluons tout partculièrement les publicités qui mettaient l'événement en avant. Elles étaient très drôles et donnaient l'envie d'aller faire un tour dans les fermes wallonnes.

2c90cd56298821f7d2ae1656345b7df3.jpg



adb8cfbf3c6190a882a5b282d6102bbd.jpgNous avons donc pris la route pour Namur et visité la ferme des Vrancken à Ossogne, une habitude car nous y allons parfois chercher des légumes, de la crème fraîche ou des oeufs. Les Vrancken se sont spécialisés dans la culture de la fraise mais ils produisent aussi des framboises, des pommes de terre et tout un tas de légumes de saison: petits navets, chou-rave, brocolis, chou-fleur,... A l'occasion des Journées fermes ouvertes, des visites des cultures étaient organisées et il y a avait un ensemble de stands proposant leurs légumes et des produits régionaux.
Comme l'année passée, sous une grand serre, il était possible d'acheter des plantes à repiquer dans le jardin. Des fleurs, mais aussi de légumes (plants de tomates, piments,...) et surtout des herbes aromatiques. Nous avons acheté des sauges ananas et bicolore, de la verveine et de la ciboulette.

7485e0b0969be7720ec7821fd3a01412.jpg


8208856e1dded9a0482d8cb9793a1709.jpgEnsuite, nous avons eu envie de visiter la ferme Jacquemart à Saint-Gérard, qui travaille en bio-dynamie mais à part la petite expo consacrée aux céréales qu'ils cultivent (froment, épeautre, seigle...), rien ne nous a semblé très intéressant. Ils élèvent aussi des bovins limousins, porcs Piétrains, poulets. Nous n'avons rien acheté parce qu'après avoir goûté à l'assiette barbecue (brochette, saucisse, salade et quelques pâtes, 9,50€), où la viande était presque crue, on n'a pas pu bien se rendre compte de la qualité des produits! Comme quoi parfois les gens "bio"... Mais bon pour les enfants il semblait y avoir plus d'activités (château gonflable, conteurs...). Sans oublier les jolis et paisibles cochons...

f4308b470688d8ce85aba12d2eec55a5.jpg

Enfin, et c'est sans aucun doute la visite le plus intéressante, nous avons visité le domaine viticole du Chenoy à Emines. Nous avons enfin pu visiter des vignes belges! C'était très bien oragnisé et malgré la foule, nous avons pu assister à une dégustation gratuite de la production et participer à une visite guidée de 3/4 d'heures pour en savoir un peu plus.

ac4fa3aa394a1edae8c1899c424b7a90.jpg

C'est en 2002 que Philippe Grafé, négociant en vins bien connu de Namur, qui a ses caves sous le Palais de Justice, achète ce domaine de 11 hectares. Riche de son expérience chez Grafé Lecocq et convaincu qu'il peut implanter des cépages allemands en Belgique, il se lance dans le dur labeur de la vigne.
Les premières plantations ont été effectuée en avril 2003. Les cépages allemands implantés sont le Regent, le Bronner, le Merzling, le Johanniter, le Solaris et le Helios. Puis en avril 2004, la création du vignoble s'est poursuivie par la plantation de Pinotin et de Muskat bleu, deux cépages suisses. Enfin, en 2005, c'est au tour du cépage Rondo, une variété d'origine tchèque, de faire son apparition dans le domaine. Si la volonté est de développer le vignoble, ce n'est pas à n'importe quel prix car Philippe Gréfé veut privilégier une production en bio-dynamie.

97ce58ede818ecf7832022e62a4122e5.jpg

Pour la petite histoire, la culture de la vigne en Belgique n'est pas une nouveauté; elle a été importante pendant plusieurs siècles et a eu son apogée du XIIIe au XVIe siècles. Elle a disparu lentement à cause du refroidissement du climat et des guerres incessantes qui rendaient la culture peu rentable.

Du point de vue de la dégustation, du côté des blancs, nous avons préféré le "Chemin des roses", un Vin de pays des Jardins de Wallonie, cépages Héios-Solaris (8,80 € la bouteille, 8,5 0€ en carton de six) et la "Combe aux Hérons", une AOC Côtes de Sambre et Meuse, cépage Johanniter (7 € la bouteille, 6,7 € en carton de six). Du côté des rouges, c'est vers la "Butte aux lièvres" 2005 AOC Côtes de Sambre et Meuse que va notre coup de coeur, cépage Régent (6,80 € la bouteille, 6,50 € le carton de six). Nous l'avons de loin préféré à la cuvée 2006, boisée (grâce à l'adjonction de copeaux de chêne dans les cuves).

Ce sont des vins légers et fruités très agréables. Pour l'instant ils sont un peu jeunes et certains blancs trop acides mais il faudra les suivre pour voir leur évolution...

   

Envie d'y aller?

Ferme Vrancken

35 A Ossogne 5370 Havelange.
Tél.: 083.63.31.29.

Ferme Jacquemart
18 rue de Montigny 5640 Saint Gérard.
Tél.: 071.71.11.12.

Domaine viticole du Chenoy
1B rue du Chenoy 5080 Emines (La Bruyère).
Rens.: 081.74.67.42 ou
www.domaine-du-chenoy.com.

Commentaires

  • Amusant!

  • J'ai très envi de gouter un de vos vins !!

Les commentaires sont fermés.