Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

19/11/2007

Tokyo nage dans les étoiles

f18a5713e6e0ba3b5e1d17bd1878e35a.jpgQuelle est la capitale gastronomique du monde? Paris? Londres? New York? Et bien non... Selon le premier guide Michelin Tokyo à paraître demain, il s'agit de la capitale nipponne, la plus étoilée de la planète gastronomique avec pas moins de 191 macarons distribués et huit tables triplement étoilées. Dont celle, mais c'est devenu une habitude, de Joël Robuchon, quelques jours à peine après ses trois macarons à Las Vegas. Plus fort encore, les 150 restaurants répertoriés sont tous étoilés!


La première édition du guide Michelin sur Tokyo a distribué lundi un total de 191 étoiles à une sélection de restaurants de la capitale japonaise, un record absolu pour une même ville. Pour la première fois dans l'histoire du guide, la totalité des 150 restaurants retenus ont reçu au moins une étoile: huit établissements en ont obtenu trois, 25 deux étoiles et 117 une étoile. Les 191 "macarons" attribués à Tokyo représentent près du double de ceux distribués aux restautrants de Paris (97) et plus du triple de New York (54). Sur les 150 restaurants retenus, 60% sont de cuisine japonaise et 40% étrangers (essentiellement français mais aussi italiens, chinois et espagnol).

"Tokyo devient la ville de la haute gastronomie mondiale, la ville la plus étoilée au monde", s'est félicité lors d'une conférence de presse le directeur des Guides Michelin, Jean-Luc Naret. "C'est grâce à la qualité si incomparable des produits utilisés, les techniques de cuisson employées, cet héritage et ces traditions culinaires transmis de génération en génération et qui continuent de se développer grâce au talent des chefs, que le guide Michelin Tokyo offre une sélection de restaurants tous étoilés", a-t-il ajouté.

Parmi les huit restaurants triplement étoilés figurent cinq établissements de cuisine japonaise, et trois de cuisine française. Les restaurants de haute cuisine traditionnelle nippone "Hamadaya", "Kanda" et "Koju", ainsi que les maisons de sushis "Sukiyabashi Jiro" et "Sushi Mizutani", ont reçu la distinction suprême. Trois étoiles reviennent également aux restaurants français "Joël Robuchon", "L'Osier" et "Quintessence".

2b71690841b0fda4372ced82d3c2db89.jpg

Publié en japonais et en anglais, le guide Michelin des restaurants de Tokyo est le fruit du travail de trois inspecteurs français et de deux japonais. Il sortira en librairie mardi soir au Japon. Sa parution, très attendue au Japon, a été précédée de vifs débats entre chefs et critiques gastronomiques ainsi que sur la blogosphère, certains craignant qu'un guide étranger ne parvienne pas à juger de façon correcte les plaisirs de la table japonais. Le guide rouge n'est pas rancunier, puisqu'un des chefs qui l'avait le plus violemment critiqué à l'avance, le patron du restaurant de sushis "Sukiyabashi Jiro", Yoshikazu Ono (en photo), a décroché trois étoiles. (AFP)

Publié dans News gourmandes | Commentaires (0) | Tags : gastronomie, cuisine, Japon, guide, Michelin, Tokyo | |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it!

Écrire un commentaire