Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Tendres Cakes

705d18d36a5a3278fa21e2bd91096c8d.jpgAprès les “Recettes traditionnelles de nos campagnes”, Lise Bésème-Pia nous revient, toujours chez Flammarion, avec “Cakes de grand-mère”.

Article paru dans "La Libre" du 5 mai 2007

En introduction, elle rappelle l’histoire de ce gâteau qui ne s’est bien entendu pas toujours nommé cake. A l’origine, il s’agissait d’une pâte simple de type quatre-quarts, un gâteau fait avec les ingrédients dont on disposait au fil des saisons et avec les moyens du bord. Peu à peu, ces pâtes se sont complexifiées; on y a ajouté d’autres ingrédients, comme des petits fruits sauvages, des fruits confits, voire exotiques. Dans ce parcours historique, l’auteur évoque par exemple les “gâteaux-remèdes”, qui servaient aussi bien la gourmandise que la santé, comme les galettes aux graines d’orties utilisées contre l’énurésie des enfants (le pipi au lit)…

Dans son ouvrage précédent, Lise Bésème-Pianous régalait déjà d’anecdotes et de renseignements gourmaa4da5df5e5f9f9895bd42c95ee1842c1.jpgnds, racontant les croyances populaires liées à une série de plats traditionnels. Dans “Cakes”, les recettes proprement dites occupent plus de place, mais l’auteur n’hésite pas à les enrichir, les ponctuant de variantes, d’infos, de propositions d’accompagnements et même de “secrets de cuisinière”. On y apprend ce que sont le millet ou la nigelle; on y découvre comment préparer – en guise d’accompagnement – une glace à la châtaigne, une gelée à la menthe ou un jus d’oranges au gingembre frais. Un de ses secrets ? “Pour que le cake s’ouvre joliment sur le dessus, le fendre au bout de 10 à 15min de cuisson, sur toute sa longueur et sur un cm de profondeur, avec la pointe d’un couteau mouillé.”

Pour les pique-niques, "cake de voyage", “cake aux crevettes et citron vert”, “cake corsé au raifort” ou “cake au boudin blanc” se glisseront dans le panier. Pour le goûter, le café ou le thé s’accompagneront d’un “cake de pamplemousse aux amandes et pistaches”, d’un “cake aux feuilles d’orties séchées et aux fruits d’hiver” ou encore d’un “cake aux fleurs”, genre qui occupe à lui seul un chapitre. Au total, ce sont quelque 150 recettes de cakes et d’idées d’accompagnements qui sont ainsi offertes à la gourmandise.

Du point de vue de la forme cependant, rien de bien original. Que du classique, avec le choix des petits carrés Vichy en bordure de couverture et à l’intérieur. Les photos, elles, déçoivent un peu; les cakes tranchés sont présentés en gros plans pas toujours très élégants. Mais, souvent appétissantes, ces photos donnent néanmoins une vraie idée du résultat que l’on pourrait obtenir…

En bref, un livre à conseiller à ceux qui craquent pour les recettes traditionnelles, lesquelles peuvent d’ailleurs se révéler parfois d’une grande modernité…

 

Envie de lecture?

- “Cakes de grand-mère, salés, sucrés, épicés”, publié par Lise Bésème-Pia dans la collection “Les cahiers de recettes” des éditions Flammarion (160pp., env. 23€).

- Chez First, Héloïse Martel publie, elle, le plus concis “Cakes salés et sucrés”, qui offre 52 recettes variées (88pp., env. 6,90€).

Les commentaires sont fermés.